Ouverture du site des Archives des Hautes-Pyrénées : c'est lundi !

Catégorie : Médias Web, Hautes-Pyrénées  |  le 18 Novembre 2011 par Guillaume de Morant

Lundi 21 novembre, les Archives départementales des Hautes-Pyrénées inaugureront leur site Internet qui est très attendu. Afin d'éviter les déceptions, précisons tout de suite la nature de son contenu : il ne comportera pas les sources préférées des généalogistes, pas de registres paroissiaux, ni d'état civil, pas même de tables décennales ou de recensements civils ou militaires. Pour autant, ce sera un site riche d'autres contenus avec pour originalité d'être centré autour de l'histoire des communes. Ainsi, vous y trouverez 391 monographies communales des instituteurs, les cahiers de doléances de la Bigorre, les registres de délibérations et enfin près de 50 terriers communaux, ancêtres des matrices cadastrales sous l'ancien régime. Dans la liste des documents complémentaires, le site donnera également accès à la liste des communes actuelles avec tous les changements de noms ou d'affectation et aux notices communales du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées.

"Nous sommes bien conscients que cette mise en ligne va être jugée comme insatisfaisante", indique François Giustiniani, le directeur des AD, "mais en l'état, il n'était pas possible de mettre en ligne l'état civil dans de bonnes conditions". En effet, si les registres ont entièrement été microfilmés et présentent une bonne qualité technique, cela ne change rien à la lisibilité de certains actes et aux problèmes de classement. "Si la numérisation a pris tant de retard, c'est lié à la situation du service, confronté à une situation immobilière très difficile avec un projet de nouveau bâtiment qui a échoué. Le manque de place empêche tout", regrette le directeur qui ne peut donner aucune prévision pour la mise en ligne de l'état civil. Cela n'empêchera pas le site d'être régulièrement mis à jour. Au premier trimestre 2012, il sera enrichi par la mise en ligne des plans cadastraux du XIXe siècle mais également par de nombreuses affiches de la fin XIXe et du début XXe. La collection de cartes postales, déjà numérisées en 2006, devrait très rapidement rejoindre cet ensemble de documents iconographiques.

* Nous communiquerons l'adresse du site le jour de son ouverture. MISE A JOUR : www.archivesenligne65.fr

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie