"L'évolution de la généalogie passe par le multimédia"

Catégorie : Rencontres  |  le 04 Février 2014 par Sophie Boudarel

French RootsTech

Nous avons rencontré David E. Rencher, Chief Genealogy Officer de FamilySearch, qui a donné le ton de RootsTech 2014 :

"Nous ne pouvons plus nous contenter de listes ennuyeuses faites de noms, de dates et de lieux. Pour attirer de nouveaux publics, la généalogie doit s'ouvrir plus aux histoires de famille et à l'iconographie. Cette évolution passe par l'utilisation du multimédia, et RootsTech est le lieu de rencontre et d'échange pour cela."

Lundi soir, nous avons rencontré Thomas Mc Gill, Manager Living Memory de Family Search, avec qui nous avons abordé le projet d'indexation de 150 millions de faire-parts de décès. Nous continuerons la conversation mardi.

Nous rencontrerons également Diane Loosle, Directrice du Family History Library and Centers, qui nous fera découvrir en exclusivité le projet de Discovery Center.

Écrit par Pierre-Valéry Archassal, Guillaume de Morant, Sophie Boudarel.

Un périple à suivre sur :

RootsTech2014

2 commentaires

Corentin le 4 Février 2014 à 14h58

>> "L'évolution de la généalogie passe par le multimédia"

Il faut aller aux Etats-Unis pour apprendre ça ? Aujourd'hui, la généalogie ne passe pas déjà par le multimédia ? Heredis, Geneatique et autres ne gèrent-ils pas des photos et vidéos ?

Sincèrement, si vous n'avez rien à écrire, n'écrivez rien, ou laisser la place à M. Beaucarnot qui va bien nous trouver une généalogie de star, lui le promoteur de la généalogie des petits.

Jean le 4 Février 2014 à 14h08

Ce sont les américains qui sont grands, ou les français qui sont petits ?

Plan du site La Revue française de Généalogie