Filae indexe les registres paroissiaux de la Saône-et-Loire et du Loir-et-Cher

Catégorie : Médias Web, Loir-et-Cher  |  le 13 Avril 2020 par Guillaume de Morant

Avec la Saône-et-Loire, Filae vient de franchir le cap des 30 millions d’individus indexés dans les registres paroissiaux du XVIIIe siècle. Ce sont en effet un peu plus de 31 millions de personnes figurant dans les actes de baptêmes, mariages et sépultures que vous pouvez interroger directement dans le moteur de recherche du portail généalogique.

L'indexation des registres paroissiaux de Saône-et-Loire, c'est plus de 3,2 millions d'individus, retrouvés dans plus de 2,9 millions d'actes allant des années 1700 à 1792. Le précédent département ainsi indexé en ce début avril 2020 était le Loir-et-Cher, avec plus de 1,5 million d'individus identifiés dans plus de 1,4 million d'actes sur tout le XVIIIe siècle.

Nous parlons ici fréquemment de Filae, mais l'indexation systématique que le portail généalogique met progressivement en place est réellement exceptionnel pour deux raisons. La première, c'est parce qu'il porte sur tout le XVIIIe siècle, une période plus difficile à lire que l'état civil du XIXe siècle. La seconde, c'est parce que l'objectif de couvrir tout le territoire national est en train de prendre forme.

Après l'état civil du XIXe siècle et les recensements, la couverture nationale de ce type de registre -les paroissiaux- est susceptible de débloquer bien des impasses généalogiques, comme par exemple retrouver ses ancêtres dans un autre département. Seize département sont actuellement indexés : Ain (01), Aube (10), Aude (11), Aveyron (12), Calvados (14), Cher (18), Indre (36), Loir-et-Cher (41), Marne (51), Meuse (55), Moselle (57), Saône-et-Loire (71), Pas-de-Calais (62), Puy-de-Dôme (63), Tarn-et-Garonne (82) et le Val d'Oise (95). D'autres sont attendus prochainement.

Le bémol, c'est que l'indexation n'est pas parfaite, il existe en effet des lacunes et des erreurs. Par ailleurs, Filae réserve ses bases de données à ses abonnés payants, mais vous pouvez bénéficier de promotions fréquentes ou d'ouverture gratuite d'une collection pendant quelques jours, lors d'opérations commerciales.

Liens

Ce guide de La Revue française de Généalogie peut vous intéresser : Les 20 meilleures bases de données avec un zoom notamment pour réussir ses recherches sur Filae.

5 commentaires

Nadine le 23 Avril 2020 à 19h25

L'indexation c'est très bien mais il y a énormément d'erreur (erreur dans les types d'actes, erreur sur l'indivisu indexé..). Donc même quand on ne trouve pas sur FILAE, rien ne vaut la bonne methode de consulter toutes les pages du registre directement sur le site des AD. A chacun aussi de contribuer et de proposer une rectification lorsque l'on constate une erreur.

Frédéric le 23 Avril 2020 à 17h52

Mais quand Filae indexera-t-il les registres d'état civil de Calais (62)... qu'ils ont oubliés car ils n'ont indexé que ceux de la ville de St-Pierre-lès-Calais qui lui a été rattachée ! Ils ont du croire à des doublons de registres..

Plan du site La Revue française de Généalogie