Les registres des cimetières parisiens bientôt en ligne

Catégorie : Nouveautés, Paris  |  le 26 Octobre 2012 par Guillaume de Morant

C'est la mobilisation générale dans les 20 cimetières parisiens, à la veille des vacances de la Toussaint qui vont voir déferler en quelques jours près de 450.000 visiteurs. La ville de Paris a concocté plusieurs innovations pour accueillir ce nombreux public. Parmi celles-ci deux retiennent l'attention des généalogistes.

Le déploiement d’un nouveau logiciel d’information du public a été lancé cet automne dans les cimetières parisiens. A terme, cet outil informatique permettra la mise en place d’un guichet unique pour l’ensemble des cimetières parisiens. Les usagers pourront se rendre dans n’importe quel cimetière de la capitale et se renseigner sur l’emplacement de l’ensemble des sépultures du parc funéraire parisien. Actuellement, les cimetières de Montmartre, des Batignolles, Saint Vincent et le cimetière parisien de Bagneux sont déjà concernés par cette innovation.

Parallèlement, un programme de numérisation des registres de cimetières parisiens vient d’être lancé par la Ville. Une copie des registres les plus anciens, datant pour certains de 1786, sera adressée aux archives municipales et constituera à l’avenir un précieux outil de recherche pour les généalogistes.

En attendant la mise en route et la mise en ligne, cette fête de la Toussaint permettra aux visiteurs généalogistes ou non, d'admirer les résultats du programme de réhabilitation d’anciennes chapelles funéraires laissées à l’abandon faute d’ayant-droits. Acquises par la municipalité et intégralement restaurées, une dizaine de ces anciennes sépultures historiques des cimetières du Père Lachaise, Montparnasse, Montmartre et Passy accueilleront bientôt 80 emplacements destinés à recevoir des urnes funéraires.

Financé intégralement par la vente d’emplacements aux usagers, ce programme permet de pérenniser la préservation du patrimoine funéraire parisien, et de répondre au manque de place dans les cimetières de la capitale.

29 commentaires

PETIT Jean-Marie le 19 Septembre 2018 à 07h49

Depuis plusieurs années je cherche un ancêtre SDF décédé certainement à Paris entre 1934 et 1946.
J'espère beaucoup de la mise en ligne des cimetières parisiens.
Ne manquez pas de nous faire savoir. Merci

guilain le 1 Septembre 2018 à 19h41

toujours aucune nouvelle de la numerisation des registres des cimetieres parisiens ?
les cimetieres ne veulent pas repondre lorsu'on vient les interroger, oùpeut on avoir ces infos svp ?

merci,

Plan du site La Revue française de Généalogie