Le congrès de généalogie Rootstech s'annonce à Londres en octobre 2019

Catégorie : Rencontres, Royaume-Uni  |  le 29 Août 2018 par Guillaume de Morant

A partir d'octobre 2019, il ne sera plus nécessaire de traverser l'Atlantique et de se rendre à Salt Lake City pour assister au "plus grand congrès de généalogie du monde", puisque les Mormons viennent d'annoncer l'arrivée de leur concept en Europe. Ce sera à Londres du 24 au 26 octobre 2019 à l'ExCel London Convention Centre.

Organisé par les Mormons dans leur capitale de Salt Lake City depuis 2012, le congrès Rootstech est une énorme machine bien huilée, mêlant spectacles, rires et chansons, découverte des racines de célébrités (pour l'instant américaines) et expositions grand public avec des conférences et des stands.

Nul doute qu'il devrait remporter un beau succès, notamment auprès des généalogistes rebutés par l'obligation de se rendre aux Etats-Unis dans l'Utah. Rootstech Londres aura lieu à l'automne, une date choisie avec soin pour s'insérer 8 mois après le Rootstech original qui se tiendra du 27 février au 2 mars 2019 à Salt Lake City. Mais peut-être qu'il fera de l'ombre à The Genealogy Show à Birmingham en juin 2019, une manifestation qui doit prend la place de Who Do You Think You Are Live, dont l'édition 2017 a été la dernière.

Rien n'a encore filtré sur les détails du programme londonien, à part la présence de Nick Baratt, un professeur d'histoire connu pour sa participation à l'émission Who do you think you are. Familysearch a simplement annoncé un modèle similaire à l'original : "plus de 150 conférences informatives données par des experts de l'industrie, une salle d'exposition passionnante où des fournisseurs du monde entier présenteront des technologies et des services liés à l'histoire de la famille, des divertissements et des séances de discours-programme inspirants".

Les Mormons ont aussi promis "la même excitation, les mêmes ressources, les mêmes apprentissages et la même motivation pour en savoir plus sur sa famille et sur soi-même". Mais pas question pour le congrès RootsTech London 2019 de remplacer la conférence annuelle de Salt Lake City, la manifestation européenne servira d'événement RootsTech supplémentaire.

Toutes les sessions de la conférence RootsTech London se dérouleront en anglais. Les inscriptions débuteront en février 2019 et seront annoncées sur le site dédié RootsTech.org/London. A Londres, l'ExCel London Convention Centre est connu pour avoir accueilli les épreuves de luttes, de boxe, d'escrime, de tennis de table, d'haltérophilie, de judo et de taekwondo durant les Jeux olympiques d'été de 2012. Il est situé dans le Borough londonien de Newham, à 5 km à l'est de la capitale britannique et proche du 5e aéroport de Londres, le London City Airport.

A lire également entre les lignes, l'éventualité d'autres déclinaisons de Rootstech -qui sait, peut-être en France ?- puisque le communiqué de presse commence par ces lignes : "RootsTech est ravi d'annoncer que la conférence s'étend aux frontières internationales, à commencer par le Royaume-Uni en 2019"...

Liens

2 commentaires

Sylvain Oerlemans le 30 Août 2018 à 17h26

Est ce que l'idée d'un RootsTech à la française pourrait refaire surface chez nous, stimulés par l'exemple britannique, avec pas moins de 2 salons en 2019: Birmingham en juin (the Genealogy Show du 7 au 8) & Londres en octobre (RootsTech du 24 au 26)? Une fois les tests ADN autorisés en France, le business US suivrait à coup sûr et une coopération entre la ville de Paris, un organisateur de salons et les principaux acteurs français et étrangers aurait toutes ses chances. Peut on envisager une équipe de pré-projet qui irait benchmarker les exemples d'outre-manche (objectif & ciblage du public, exposants, animations, contacts & synergie dans et hors le milieu de la généalogie, sources de revenus vs dépenses). L'asso GeneaTech initiée en 2015 avait bien un objectif de ce genre. Alors, avec l'aiguillon anglais, les interlocuteurs de la ville de Paris (ou d'une autre cité?) seraient sans doute plus réceptifs aujourd'hui.

corentin le 30 Août 2018 à 07h13

En lisant l'article, je me disais que tout ceci est bien anglo-anglais-américain, et effectivement, "Toutes les sessions de la conférence RootsTech London se dérouleront en anglais".

Croyez-vous que si jamais il y avait une édition en France, ça serait en français ? Faut pas rêver.

Plan du site La Revue française de Généalogie