Abonnés
Dossiers

Le calendrier républicain

leemagearts0822751.png

Afin d’aider les citoyens à se repérer, des calendriers républicains tels que celui-ci circulèrent largement. Modèle de 1794, Paris, musée Carnavalet.
Crédits
© Bridgeman Images / Leemage
Pendant plus d’une décennie, les actes de l’état civil ont adopté une nouvelle scansion du temps, appelée "calendrier républicain". Instauré à l’automne 1793, ce calendrier plonge ses racines dans l’été 1789 et ne disparaît qu’au 1er janvier 1806.

Pour accéder à cet article (et soutenir le travail de la rédaction), abonnez-vous dès maintenant au site Internet (formules 100 % numérique et Intégral) :

 

Identifiez-vous

Abonnez-vous

Retrouvez ce dossier dans nos publications

Cela peut vous intéresser