Infos

Le Dictionnaire de démographie et des sciences de la population

Depuis des années, l’Institut national des études démographiques (Ined) fait un louable effort de communication envers le public, par le biais notamment de son site internet qui présente de nombreuses données et études. Fruit de cinq ans de travail collectif, son Dictionnaire de démographie et des sciences de la population ravira les généalogistes désireux de replacer leurs recherches dans un contexte scientifique.

Plus de 400 entrées, rédigées par 68 auteurs, présentent des définitions et concepts utilisés en démographie, en faisant appel à des sciences connexes comme l’histoire, la géographie, la sociologie, l’économie, la statistique ou encore l’épidémiologie.

La généalogie, "outil indispensable de l’analyse démographique", y a son entrée tout comme bien d’autres termes qui nous sont familiers (état civil, filiation, mortalité, recensements...).

Au-delà des définitions classiques, ce dictionnaire encyclopédique interpelle le lecteur avec 22 essais sur des questions de société liées à la population : "La famille va-t-elle disparaître ?", "Y a-t-il une limite à la vie humaine ?", "Faut-il ouvrir les frontières ?" etc…

Un livre de référence, rigoureux mais accessible, pour tous ceux qui s’intéressent aux changements démographiques, à leurs causes comme à leurs conséquences, aux évolutions passées ainsi qu’à l’avenir des populations humaines.

Dictionnaire de démographie et des sciences de la population, sous la direction de France Meslé, Laurent Toulemon, Jacques Véron, éditions Armand Colin, mai 2011, 39 euros.

Commentaires