Infos

Le général Paulus, nouveau patron du Service historique de la Défense

Le général Olivier Paulus, ancien commandant des Forces françaises du Cap-Vert, au Sénégal, vient de succéder au général Gilles Robert à la tête du Service historique de la Défense (SHD). A ce poste, il supervisera la dernière phase de la réorganisation du SHD, issu de la fusion en 2005 des quatre services historiques de l'armée de terre, de la marine, de l'air et de la gendarmerie nationale au profit d'un département unique.

Basé à Vincennes, le SHD emploie près de 500 personnes sur dix sites et gère plus de 300 km de linéaires d’archives. Il doit absorber en 2012 le Bureau central des archives administratives militaires (BCAAM) de Pau, qui emploie 250 personnes et est actuellement rattaché à la Direction du service national.

Ancien de Saint-Cyr, issu des troupes de la Marine, le général Paulus est, dit-on, un passionné d’histoire militaire, notamment celle des tirailleurs africains. Il est d’ailleurs né en 1956 à Bamako, dans ce qui était alors le Soudan français, et il avait commandé les forces françaises en Côte d’Ivoire en 1999-2001 avant de retourner en Afrique en 2008 pour diriger les Forces françaises du Cap-Vert. Il sera en poste à Vincennes pour trois ans.

© Ministère de la Défense

Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter

Commentaires