Infos

Sur Gallica, la presse locale ancienne a désormais son site

Gallica lance le site Presse locale ancienne, qui donne accès gratuitement à plus de 29.000 références de journaux. Cette presse locale publiée en France bénéficie d'une recherche par département depuis l’origine jusqu’à 1944. Elle représente évidemment une ressource généalogique de tout premier plan, d'autant que beaucoup de ces journaux ont été numérisés et figurent en mode indexé et qu'il est facile d'y rechercher un patronyme, un nom de lieu ou un événement (une fois affichés).

Au delà de l'aspect purement généalogique, la presse ancienne aide à comprendre le contexte d'une époque, elle reflète les modes de vie et leurs évolutions, elle rend compte des débats politiques et religieux, elle témoigne des activités économiques et sociales des territoires. Le site Presse locale ancienne est le fruit d’un important travail collaboratif entre la BnF et d’autres établissements (bibliothèques municipales et spécialisées, archives départementales et municipales, etc.) et couvre dans un premier temps 73 départements avec plus de 1.400 journaux numérisés.

Dans une interface simple et intuitive, le portail permet notamment de rechercher, en cliquant sur une carte de France, la liste des journaux publiés dans l’arrondissement, le département ou la région de son choix. Des accès thématiques sont également proposés grâce à des parcours guidés. Il y a par exemple des aperçus historiques, ils concernent pour l'instant sept départements, mais le site fera l’objet d’enrichissements réguliers, annonce la bibliothèque nationale.

Un petit bémol cependant, si la séparation entre les journaux numérisés et non numérisés est parfaitement claire (c'est toujours signalé et un mode de recherche spécifique existe pour séparer les deux), les liens données par le catalogue ne mènent pas forcément directement vers le journal en ligne mais plutôt vers l'institution qui les héberge. Par exemple pour le journal Le Morbihanais, on est renvoyé sur le site des archives du Morbihan et il faut prendre de longues minutes pour retrouver le titre numérisé. Dommage, on rêvait d'une intégration totale...

Liens :

Le portail Presse locale ancienne en ligne

A lire :

Gallica toujours plus généalogique

Commentaires