Infos

La Loire-Atlantique à l'origine de Claire Bretécher

La disparition de l’illustratrice Claire Bretécher (née à Nantes en 1940) nous invite à redécouvrir l’origine de son patronyme.

Son nom de famille est porté par 195 foyers en France dont 145 en Loire-Atlantique. Sa formation s’explique par un nom de lieu-dit d'origine devenu patronyme héréditaire à partir du XIVe siècle.

Les "Bretèches" étaient autrefois caractérisées par des murailles fortifiées, du latin attesté au IXe siècle sous la forme brittisca ("fortification à la mode bretonne") qui a donné de l’ancien bretesche, "parapet crénelé doté des machicoulis", "château de bois qui surmonte les murs", comme dans "Les Damoiselles, estoient montees sus les bretesches que de dras a or batu estoient couvertes" (XVe siècle).

A rapprocher de lieux-dits "Bretèche" comme ceux situés dans l’actuelle Loire-Atlantique. Nous dénombrons quatre "la Bretèche" : communes de Fercé, de Louroux-Bottereau, de Notre-Dame des Landes, de Petit-Auverné ; "les Bretèches", commune de Saint-Viaud, "la Grande-Bretèche" et "la Petite-Bretèche", commune de Machecoul ; "la Basse-Bretèche", commune de Notre-Dame des Landes.

© Dargaud / Rita Scaglia

Commentaires