Infos

Les pensions en accès gratuit sur Filae : ce qu'on peut y trouver

filaepensionsgratuites.jpg

La base des pensions mise en libre accès par Filae jusqu’au 18 septembre concerne plus de 2 millions d’individus, civils et militaires, nés entre 1702 et 1911.
Crédits
Capture Filae

C’est une base historique très utile à laquelle Filae donne accès libre du 22 au 25 septembre 2022 : celle des pensions civiles et militaires accordées en France entre 1800 et 1918. Il y a de grandes chances que vous y trouviez un ancêtre ou un collatéral car cette base compile plusieurs fichiers :

  • tous les anciens militaires pensionnés par l’État entre 1811 et 1918 (plus de 700 000 pensions attribuées) dont les informations sont parues dans le Bulletin des Lois. Si votre ancêtre a survécu à une guerre et a bénéficié d’une telle pension, vous trouverez sur lui des informations datées sur son état civil, ses campagnes, son grade, la fin de sa carrière, le montant de sa pension, etc ;
  • les pensions civiles accordées par l’État par décret, avant que le système des retraites existe, à ceux qui arrivaient à l’âge de quitter leurs fonctions mais aussi pour leurs ayants-droits (informations également extraites du Bulletin des Lois). On y trouve notamment beaucoup de facteurs ruraux, l’ensemble couvre le siècle qui va de 1811 à 1911 ;
  • le tableau général et nominatif des pensions accordées entre le 1er octobre 1818 et le 31 décembre 1824 aux 16 000 fonctionnaires qui ont perdu leur emploi au sortir de l’Empire, parce que trop compromis avec le régime bonapartiste.

Au total, plus de 2 millions d’individus sont cités, qu’il s’agisse des pensionnés ou de leurs veuves, toutes les informations étant datées et localisées pour être sûr qu’il s’agisse vraiment de vos ancêtres. Maintenant que vous savez ce qu’on peut y trouver, vous avez trois jours pour en profiter !

Commentaires

2 commentaires
  • Portrait de Justamon

    Bonjour, Peut-on trouver dans cette base les pensions des veuves de militaires (légion étrangère) décédées en Algérie ? Je ne l'ai pas trouvée pour mon AAGM, sans doute décédée en 1888 à Mascara, alors que je l'ai trouvée sur la fiche de son mari aux archives de la défense. Cordialement, Joël Justamon
  • Portrait de Maryse

    En fait, il n'y a pas grand chose sur Filae (j'y suis pourtant abonnée) . Preuve: je détiens des copies de documents allouant diverses pensions civiles et militaires pour plusieurs ancêtres dans cette fourchette de dates, et aucun ne figure sur Filae !!!

Cela peut vous intéresser