Infos

Les registres matricules du Gers sont en ligne

C'est au tour du Gers de rejoindre la grande cohorte des registres matricules en ligne ! Les archives départementales viennent de publier les tables et les feuillets matricules de recrutement militaire pour les classes 1867 à 1921. Ici comme ailleurs, chaque fiche matricule est établie aux 20 ans du jeune homme. Elle comporte son état civil, sa description physique, ses états de services militaires, les blessures, décorations et condamnations éventuelles, ses différents domiciles.

Comment rechercher un conscrit ? Suivez les étapes proposées par les archives du Gers qui ont mis en place une présentation très claire et didactique. Il faut d'abord réunir quelques informations. Cherchez dans quel bureau de recrutement votre aïeul a pu être recruté. Dans le Gers, ils se trouvaient à Mirande, puis à Auch et à Agen pour les cantons du nord du département (cantons de Condom, Montréal, Lectoure et Miradoux). Pour ces cantons, les registres antérieurs à l’année 1902 sont conservés aux Archives départementales de Lot-et-Garonne.

Cherchez ensuite dans les tables alphabétiques annuelles (disponibles à partir de 1878) le nom de votre soldat et trouvez-y son numéro de matricule. Muni de celui-ci, retrouvez le dans les registres matricules, les soldats y sont classés par ordre de leur numéro. La période de publication du Gers intègre les soldats de la Grande Guerre.

Pour les années 1913 à 1919 (excepté 1914), l’on dispose, en plus du registre matricule, de registres recensant les engagés volontaires non encore inscrits au registre matricule (en clair, ceux qui ont devancé l'appel) et de listes des engagés ayant changé de subdivision, suite à un « transfert » de domicile. Ces registres disposent également d’une table alphabétique, qui renvoie à un numéro de liste.

(info : Roger Roucolle, merci !)

Commentaires