Infos

Marcel Payras, jeune engagé volontaire

Par Anonyme

Marcel Payras, né le 2 septembre 1897 à Nîmes, est l'un des 1000 plus jeunes engagés volontaires.

Il est petit de taille, 1,60m. Ma mère m'a raconté qu'il aurait glissé une petite boîte d'allumette dans ses chaussettes sous ses talons pour réussir l'incorporation. Son père est commandant d'infanterie et impose sa taille de 1,85m. Il sera alors plein de fougue et de courage.

Il débute le 8 juillet 1915 (source dossier Légion d'honneur). « Jeune sous-officier de l'armée active, plein d'entrain et d'endurance, s'est acquitté de ses fonctions de chef de pièce d'une manière digne de toutes éloges à tous moments et particulièrement dans le violent bombardement du 31/7/1917. Cité à l'ordre de la Division 26 n° 158 en date du 9/9/1917. A montré dans des circonstances difficiles et sous de violents bombardements un courage et un sang-froid remarquables. Quoique indisposé par les gaz dans la nuit du 13/8 est resté à son poste. »

Il devient sous-lieutenant le 25 février 1918 puis lieutenant le 24 mai 1923.

Il aura deux blessures de guerre et obtiendra la Croix de guerre, la Croix du combattant et sera fait chevalier de la Légion d'honneur le 16 octobre 1920. « Jeune officier plein d'entrain et d'endurance a fait preuve des plus belles qualités militaires notamment à Verdun et dans la Somme. Très gravement intoxiqué pour la 2° fois le 18/6/1919, l'inscription ci-dessus porte attribution de la croix de la légion d'honneur et attribution de la croix de guerre avec palme ».

Lors de son enterrement à l'église Saint-Etienne de Toulouse le 6 mars 1982, il y avait plus de 700 personnes.

Commentaires