Infos

Montpellier : pose de la première pierre des futures AD

Par Anonyme

A Montpellier, le projet Pierres Vives commence à prendre corps. Ce mardi 6 octobre, l'architecte vedette Zada Hadid a posé la première pierre du futur bâtiment "des savoirs et du sport". Car Pierres Vives abritera un curieux mélange de services, composé des archives départementales, de la bibliothèque du département et de l'office du sport. Et comme dans l'Hérault, on n'aime pas faire les choses à moitié, l'élégant bâtiment a été confié à une diva de l'architecture, pour un montant global de 125 millions d'euros, dont 77,5 "seulement" seront à la charge du département. Même si rien n'est comparable, les observateurs ne peuvent s'empêcher de faire le rapprochement avec le coût de la construction des futures archives du département voisin du Gard, évalué à "seulement" 17 millions d'euros...

Les esprits fins noteront avec intérêt la justification du coût élevé de la construction : « (...) en période de crise, ce que fait le conseil général, donner au citoyen quelque chose qui durera longtemps, est primordial », explique l'architecte au quotidien Midi-Libre. Quant aux généalogistes locaux, qui n'en demandaient pas tant, ils préfèrent garder un silence gêné, ayant été jusqu'ici plutôt bien traités : la salle actuelle est parfaitement fonctionnelle (mais la capacité d'accueil de nouvelles archives arrive à saturation, toute comme celle de la bibliothèque départementale de prêt) et les archives de l'état civil de l'Hérault sont en ligne gratuitement sur un site remarquable d'efficacité...

Commentaires