Infos

Ouverture de la salle des inventaires virtuelle des Archives nationales

Après Fontainebleau, c'est le site historique des Archives nationales qui ouvre sa salle des inventaires virtuelle. Nous vous avions présenté le nouveau système d'information archivistique des Archives nationales il y a quelques semaines. Son interface publique, la salle des inventaires virtuelle (SIV) est désormais utilisable par tous,lecteurs inscrits et non inscrits de tous les sites des Archives nationales. Une fois finalisée avec tous les inventaires en ligne, elle remplacera avantageusement l'ancien système devenu obsolète.

Quel est l'intérêt de ce nouvel outil en ligne ? Le nouveau système permet à chacun de se créer un espace personnalisé. Dans un premier temps, ses fonctions sont limitées aux démarches nécessaires pour préparer une consultation en salle de lecture. Vous pouvez par exemple :

  • vérifier l'existence d'une cote,

  • constituer des listes personnelles de cotes,

  • adresser des demandes de recherche ou de reproduction aux Archives nationales,

  • solliciter une dérogation ou une autorisation ou toute autre levée de restriction,

  • consulter l'historique de vos demandes, suivre celles qui sont en cours et réserver un article pour la consultation à une date donnée.

Au cours de l'année 2013, et normalement avant l'ouverture de la nouvelle salle (bien réelle) des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine, les fonctions devraient sérieusement s'étoffer. La salle des inventaires virtuelle sera augmentée d'un volet documentaire et portera sur l'ensemble des fonds conservés aux Archives nationales. Tous les instruments de recherche détaillés seront alors mis en ligne progressivement. Un plan d'orientation offrant une description générale des fonds servira de "ligne rouge" pour guider aussi bien les chercheurs les plus chevronnés que les débutants dans le dédale des Archives nationales.

A noter :

A lire :

Commentaires