Infos

Paris : mise en ligne confirmée, serveurs plantés

Par Anonyme

Le site Internet des Archives de Paris confirme la mise en ligne de quatre premiers fonds, programmée à partir du 15 décembre 2009 : les fichiers alphabétiques de l'état civil reconstitué (XVIe siècle-1859), les tables décennales et les registres d'actes de l'état civil (1860-1902) et enfin des plans parcellaires parisiens (XIXe siècle).

L'évènement est de taille, à la hauteur de l'attente de chercheurs et généalogistes. Même si les documents numérisés (dont la palette va au-delà des fonds précédemment cités) sont en consultation en salle de lecture depuis plus d'un an, leur mise en ligne offre des perspectives indéniables. La pression est telle que les Archives ne souhaitent pas communiquer sur le sujet pour l'instant.

Il ne manquait plus qu'un grain de sable pour compliquer la tâche. Selon nos informations, depuis quelques jours, les serveurs sont en panne. Les consultations en intranet sont proscrites et les lecteurs redécouvrent le charme des commandes sur bulletins papier... En toute logique, la conférence prévue ce samedi 5 décembre 2009 au sujet de la "numérisation et Internet : des archives pour tous" est annulée. Les Archives n'ont pas souhaité communiquer sur ce sujet, ni annoncer une échéance pour la remise en route des serveurs.

Commentaires