Infos

"Retour aux sources" : la revue de presse en guise d'apéritif

Par Anonyme

Les deux premiers volets de "Retour aux sources" seront diffusés ce mercredi (à 22h05 et non 22h20 comme annoncé initialement) sur France 2. Si de nombreux titres de presse consacrent leur une au Mentalist (le rude concurrent de la Une), ils n'oublient pas de publier des articles, souvent élogieux, à ce nouveau programme (une revue de presse à consulter sur le compte Facebook de l'émission). De quoi convaincre les derniers réticents à veiller plus tard ce soir !

Télé 7 jours, l'un des magazines TV les plus diffusés en France, y voit "un voyage fascinant dans le temps, rendu possible grâce au travail de fourmi des archivistes et de la compétence du généalogiste Pierre-Valéry Archassal. [...] Le résultat est probant." Un enthousiame que partage Télérama : "Le cheminement est bien mené sans donner dans le faux suspense : tout l'intérêt du documentaire tient dans la méthode et l'éclairage historique, l'aspect people - on s'en réjouit - n'occupant que peu de place." Pour Le Parisien de ce jour, c'est également "une façon de découvrir la petite histoire dans la grande histoire". Sur ce point, Le Journal du Dimanche se démarque : "Le lien revendiqué entre cette recherche d'ancêtres et la grande histoire est bien ténu. Celle-ci n'apparaît que comme une vague toile de fond de la saga familiale. [...] Cette quête égocentrique, les coulisses de l'intimité familiale et personnelle, l'affût des instants d'émotion ne sont pas sans rappeler quelques ressorts de la télé-réalité". Arnaud Poivre d'Arvor préfère parler de factual (c'est à dire qui repose sur des faits réels).

Les deux épisodes, mettant en scène successivement Vincent Pérez et Clémentine Célarié, jouent sur des ressorts bien différents et reflètent le contraste des deux personnalités. "Le premier volet est intéressant, le second particulièrement touchant (ndlr : ce ne serait pas plutôt l'inverse ?), estime Télé Star. La petite histoire se mêle à la grande et à ses tourments dans cette quête pleine de pudeur et d'émotion, des origines de Vincent Pérez. L'enthousiasme de Clémentine Célarié dynamise cette plongée dans le passé amusante mais parfois légère." Un terme employé également par Télé Poche, dans sa très courte critique : "Cette plongée dans le passé s'avère amusante mais un peu légère."Il est vrai que les réactions de l'actrice déconcertent : "Clémentine Célarié agace un peu à force de surjouer chacune de ses découvertes, établissant quasi systématiquement des liens immédiats entre elle et ses ancêtres, même s'ils ont vécu il y a deux siècles...", regrette Télérama.

Le Journal du dimanche juge toutefois ce "divertissement classique centré sur l'intimité de personnalités" assez "convainquant". "Pour les férus de généalogie, mais pas seulement", conclut Télérama.A vous donc de vous faire un avis et de partager vos impressions dans les commentaires de cette note ou via le livetweet sur Twitter avec le hashtag #rsources.

Commentaires