Infos

Trouver La Revue française de Généalogie près de chez vous

Dans la longue liste des professions fragilisées par la situation actuelle, les marchands de journaux sont en bonne place. Outre le coronavirus qui a éloigné nombre de Français de leurs commerces de proximité, la crise dans laquelle est embourbé le distributeur de presse Presstalis noircit encore plus le tableau.

Mi-mai, le Tribunal de Commerce de Paris a placé Presstalis en redressement judiciaire, avec une poursuite d’activité de deux mois, et a prononcé la liquidation judiciaire immédiate de deux filiales, SAD et Soprocom, qui desservaient près de 10.000 points de vente en France. Dès lors, du jour au lendemain, la distribution des journaux et magazines a été fortement perturbée. Une situation aggravée par les grèves et opérations sauvages de non-distribution ou de destruction d'exemplaires, menées en réaction à ces décisions et en soutien aux salariés licenciés.

Dans l'urgence, les MLP, seconde société de distribution (avec laquelle travaille La Revue française de Généalogie), ont dû trouver une solution alternative pour assurer la mise en vente des journaux et des magazines de leurs clients dans les régions impactées. Le maillage territorial devrait être à nouveau normal d'ici une semaine (demeurent encore des difficultés à Ajaccio, Lyon et Marseille).

Mots-clés
RFG

Commentaires