Infos

Victor Delahaye, cannonier-conducteur de chevaux

Par Anonyme

Né en juin 1894 à Moulins (35) et engagé volontaire en 1912, mon père Victor Delahaye est canonnier conducteur au 2e régiment d’artillerie de campagne en Isère où il s’occupe des chevaux tractant les canons et caissons de munitions, puis maréchal des logis au 6e RAC et au 114e régiment d’artillerie lourde à partir de 1916. Sa première permission pour revoir sa famille date de la fin de cette année-là.

Parmi la vingtaine de photos de la guerre, six montrent les bombardements et les ruines d’Essigny-le-Grand en avril 1917. Les noms des soldats sur présentée ici sont notés au verso, de gauche à droite Cholley, Racle, Moulin, Delahaye.

On les retrouve cités, sauf Moulin, dans le JMO 26N1167/21 p5/32. Pour ceux qui s’intéressent à ce régiment, une liste d’abonnés au bulletin des ex-poilus du 114e RAL est consultable à la BNF (8-LC6-311 1929).

Plusieurs fois rengagé, on le suit par des photos où il apparaît à cheval en Afrique, Syrie et Indochine jusqu’en juin 1940 où il est fait prisonnier avec sa batterie toujours conduite par des chevaux. Après la libération, il prendra une ferme en zone libre, sans chevaux.

Il est décédé le 26 avril 1982 à La Guerche-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine).

Commentaires