Infos

Archives départementales 79 : les recensements sont en ligne

Les archives des Deux-Sèvres viennent d'enrichir leur site Internet avec un nouveau fonds et proposent désormais de consulter les recensements de population de 1836 à 1906. Le site s'est également étoffé d'un complément de l'état civil jusqu'à 1902 ou 1903 pour certaines communes.

Pour mémoire, le site des AD 79 héberge :

  • les registres paroissiaux des origines à 1792, à partir de la collection des communes (normalement la plus complète, mais avec les troubles vendéens sous la Révolution, ce n'est pas toujours évident),

  • les registres d'état-civil de 1792 à 1902 ou 1903, à partir de la collection du greffe,

  • des registres de catholicité pour quelques communes entre 1792 et 1804, à partir de la collection départementale,

  • les plans napoléoniens de toutes les communes du département, réalisés entre 1808 et 1846,

  • les recensements de population de toutes les communes du département de 1836 à 1906 (quelques recensements sont antérieurs).

Commentaires

2 commentaires
  • Portrait de Clodie

    Bonjour, Peut être que le Centre Jean Rivière peut répondre à votre demande si ce n'est déjà fait Bien à vous
  • Portrait de Nicole PETRAU

    Bonjour, Je suis originaire de Niort née en 1943 le 12 décembre ainsi que toute ma famille, mes aïeux étant de Melle et des environs ( La braudière...L'Epinay.....La noue..). Ma grand mère qui a dû naître en mars 1896 ( estimation) m'a transmis des documents anciens qui retracent le vécu de sa famille qui étaient protestants, le plus anciens doit remonter à 1750.... ce sont des actes de propriétés des ventes achats, mariages....autres....carnets de comptes... Comment et à qui pourrais je m'adresser afin que ces documents soient sauvegardés, pour éventuellement être, je crois que le mot exact est "aliénés" c'est à dire avec la pensée d'être intégrés dans des archives? Ces documents à mes yeux sont précieux car ils retracent la vie de personnes de ma famille ,précieux pour ma grand mère qui en me les transmettant les protégeait de la destruction et de l'oubli de sa famille. Vous conserveriez les originaux et peut-être garderais-je quelques copies des originaux? Les personnes de ma famille ne portent pas d'intérêt à ces documents tels qu'ils sont et à vrai dire ont du mal à se retourner sur le passé.....donc, quelques copies témoigneront J'habite à Paris mais je descendrai sur Niort avec plaisir pour vous rencontrer échanger selon votre réponse qui j'espère ira du côté de la sauvegarde du patrimoine. Recevez mes salutations les plus cordiales. A bientôt j'espère. Nicole PETRAU 16 rue MEYNADIER Paris 75019 tél: 06 46 64 33 33 Mail: passage2021@sfr.fr