Infos

AD en ligne : au tour du 31 !

Les Archives départementales de la Haute-Garonne viennent de mettre en ligne les registres paroissiaux et d'état civil des communes dont le nom commence de A à F (Agassac à Fustignac). Les dates de ces actes vont de la fin du XVIe siècle pour les plus anciens à la fin du XIXe siècle. Les autres communes suivront prochainement au fur et à mesure de leur traitement, annoncent les AD. Un travail remarquable a été fait ici, allant à l'inverse de ce qui se pratique habituellement : ces actes numérisés sont les originaux provenant des communes qui disposent de la collection la plus complète. Cependant, en cas de lacune (un cas beaucoup moins fréquent qu'avec la collection du greffe), les Archives se proposent de compléter la série par celle du greffe dans un avenir proche.

A première vue, exprimons deux regrets (outre la lenteur du site, mais nous savons déjà que cela est dû à son succès). Les tables décennales ne disposent pas d'accès spécifique et sont à consulter directement à la fin ou au début des registres. Plus ennuyeux, il faut impérativement disposer d'une connexion haut-débit, car l'interface de consultation vous oblige à télécharger la totalité du registre demandé et non page par page. Conséquence, si vous demandez le registre paroissial de Balma, c'est toute la paroisse de Beauville, annexe du Pin qui vient chez vous, de 1625 à 1720 ! Et comme le serveur est déjà assez occupé, le fichier PDF de 88 Mo met plusieurs dizaines de minutes à s'afficher. Mais à bien y réfléchir, le choix n'est pas idiot, puisqu'une fois sur votre ordinateur, le registre se consulte alors sans délai. Cependant, le serveur déjà fortement sollicité en ce matin du 13 mai 2009 risque d'être complètement saturé dans les jours qui viennent...

Commentaires