Infos

ANOM, la nouvelle visionneuse se déploie progressivement

C'est un sujet qui a déjà fait couler beaucoup d'encre chez les généalogistes ayant leurs ancêtres à rechercher Outre-Mer. Mais comme le problème de fonctionnement de la visionneuse n'est pas encore totalement réglé, voici un point d'étape sur la situation.

Actuellement, la nouvelle visionneuse des archives nationales d'Outre-Mer (ANOM) est déployée pour consulter l'état civil de nouveaux territoires : Chine, Côte-d'Ivoire, Congo, Gabon, Guinée, Îles australes, Saint-Barthélémy, Soudan... Le travail est toujours en cours pour la Guadeloupe et la Martinique, La Réunion, le Sénégal.

Pour ces territoires, et c'est là que le bât blesse, l'ancienne visionneuse est toujours disponible. Le problème est qu'elle est très difficilement utilisable surtout si on a le malheur d'avoir la mauvaise configuration informatique. Par exemple, l'un des derniers systèmes Windows, plus un navigateur comme Chrome ou Firefox et paf, c'est le drame. Rien ne s'affiche ou bien des messages d'erreur incompréhensibles, renvoyant à une mise à jour de Java qui refuse de s'exécuter sur Firefox, puisque ce système n'est plus mis à jour et qu'il est régulièrement la proie des virus... Même si des alternatives et des tutoriaux sont proposés, cela n'est pas satisfaisant. Les ANOM en sont bien conscientes et travaillent à la mise à jour vers le nouvel outil.

Liens

Lire aussi :

<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Dans la nvelle visionneuse les images de l’état-civil de Chine, Côte-d'Ivoire,Congo, Gabon,Guinée, Îles australes,Saint-Barthélémy,Soudan...</p>&mdash; ANOM (@ANOM_officiel) <a href="https://twitter.com/ANOM_officiel/status/915568303250255875?ref_src=twsr...">4 octobre 2017</a></blockquote>
<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Commentaires