Infos

Au Service Historique de la Défense, des fonds consultables sans réservation

Le général Leroi, chef du Service Historique de la Défense avait promis un meilleur service aux lecteurs, il commence à voir le jour. Depuis début décembre 2014, il est possible de consulter certains fonds sans réservation préalable. Rappelons que l'un des principaux griefs des chercheurs est le laps de temps demandé entre une réservation et la consultation : de huit jours ouvrés jusqu'à trois semaines ! Avec cette réorganisation, certaines archives peuvent être consultées le jour même grâce à la reconversion du PC Gamelin en magasin de stockage pour les pièces les plus demandées. Le PC Gamelin est situé beaucoup plus près de la salle de lecture que le Fort-Neuf à un kilomètre de distance où sont conservés 83 autres km linéaires.

Ce souterrain construit par l’état major de la marine sous la moitié de la cour du château a été mis aux normes pour assurer sa totale étanchéité et enlever l’humidité. Depuis le 1er décembre, les trois kilomètres linéaires d’archives les plus souvent demandées et les plus communiquées ont été installées ici : les dossiers d’officiers généraux de l’armée de Terre et des services communs librement communicables (sauf armée de l’Air et Marine), les archives de l’Algérie, de l’Indochine, de l'Etat-major de l'Armée (1872-1919 et 1920-1940), du Grand quartier-général (GQG) de 1914 à 1920, les archives des unités entre 1920 et 1946, qui complètent les JMO plus anciens numérisés et en ligne sur Mémoire des Hommes. Ces documents sont consultables dans la limite des 5 articles par lecteur et par jour pour des documents réservés au préalable et commandés sur place.

Par ailleurs, de nombreuses archives ont été microfilmées parmi les plus consultées, les plus fragiles ou les plus anciennes. Les bobines microfilms sont consultables en salle de lecture Louis XIV sans réservation préalable après commande à la présidence de salle. Il s'agit de plus de 2200 articles d'archives de la Marine (registres de correspondance, liasses, plans, liste des cotes ici et de plus de 1300 cartons d’archives touchant le Maroc aux XIXe et XXe siècles (liste des fonds et des cotes ici).

Lire l'interview du général Leroi dans le n° 315 de la Revue Française de Généalogie de décembre 2013-janvier 2015 (commander le numéro, service payant).

Commentaires