Infos

Grand emprunt : déjà un candidat et une levée de boucliers...

La société NotreFamille.com vient de faire acte de candidature pour le Grand Emprunt.

L'éditeur du site genealogie.com va proposer aux collectivités de numériser et transcrire tout l'état civil français librement communicable, afin de le mettre à disposition de ses abonnés. La société fait valoir sa "solution française et économiquement viable" qui pourrait résorber les disparités géographiques entre les départements disposant déjà d'actes numérisés visibles sur Internet et les autres. Et qui serait également une forme de réponse à Google. "La numérisation des données est une urgence et la transcription systématique des informations, un luxe que toutes les collectivités ne peuvent offrir aux français", affirme Toussaint Roze, président de NotreFamille.com.

Toutefois, le Grand Emprunt n'est pas une opération de mécénat, loin de là, puisque l'État a fixé des conditions de rentabilité. Aussitôt, cette vision de l'avenir de la généalogie a suscité une première levée de bouclier sous la forme d'une pétition défendant la gratuité sur Internet. S'adressant au Président de la République, ses auteurs lui demandent "de ne pas donner suite à cette candidature (octroyant à NotreFamille.com), les droits de numérisation et de retranscription des actes, alors que déjà bien des Conseils Généraux ont fait ou sont en train de faire l'effort financier de numériser ces fonds et de les mettre gratuitement, dans la majorité des cas, à la disposition des citoyens".

Commentaires