Infos

La BNF Richelieu va fermer pour mieux rouvrir à l'automne 2016

A la Bibliothèque nationale de France (BnF), le chantier de rénovation du site Richelieu a connu de nombreux retards (environ 3 ans), mais la bonne nouvelle, c'est que ça avance ! Les salles de lecture vont fermer début septembre et rouvrir dans les espaces rénovés le 14 novembre prochain, c'est en tous cas ce qu'annonce la BnF. Pour la nouvelle directrice, Laurence Engel, "tout le monde oubliera bien vite les quelques retards, qui demeurent à bien des égards inévitables dans une rénovation d’une telle envergure et s’agissant d’un bâtiment qui porte une histoire aussi longue et aussi complexe".

Ce mois de mai 2016 sera aussi porteur d'un grand changement pour les habitués, puisque le département des Cartes et plans traverse la Seine vers le site François-Mitterrand et son espace de consultation va rouvrir dans la salle de lecture R. Ce déménagement prépare la seconde phase des travaux qui débutera en 2017, c'est l’un des premiers services du site à déménager. Ce sera aussi l'un des premiers à regagner le site Richelieu lors de l'achèvement des travaux à Richelieu en 2020.

Pour mémoire, les cartes et plans représentent plus d’1,6 million de documents soit 14 km linéaires de collections : cartes et plans manuscrits ou imprimés, atlas et recueils de cartes, globes, livres et périodiques, mais aussi photos, manuscrits, plaques de verre, rouleaux... Leur conditionnement a été préparé depuis plusieurs années.

La réhabilitation du quadrilatère Richelieu est motivée par une quadruple ambition :

  1. réhabiliter les bâtiments pour améliorer les conditions de conservation,

  2. faciliter le travail des chercheurs avec de nouveaux outils informatiques et des salles mieux adaptées,

  3. en faire un pôle scientifique d'excellence, avec le rapprochement dans un même lieu des départements de la BnF, de la bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA) qui s’installera dans la grande salle Labrouste avec 1,4 million de documents et 265 000 ouvrages en libre accès et de la bibliothèque de l’École nationale des chartes,

  4. ouvrir plus largement ce lieu historique au grand public avec un parcours pour admirer librement les salles de lecture, des magasins spectaculaires, la galerie des trésors de la BnF dans la galerie Mazarine, la présentation des objets des Monnaies, médailles et antiques rénovée et repensée, deux galeries d’expositions temporaires, Mansart et la Crypte, la salle Ovale polyvalente, à la pointe des nouvelles technologies, accessible à un large public pour découvrir les collections de Richelieu, un café et une librairie, etc.

Les étapes de la rénovation sont expliquées sur le site de la BnF qui livre tous les détails du calendrier.

Liens

Commentaires