Infos

Les mises à jour continuent aux Archives de Haute-Garonne

La Haute-Garonne poursuit la mise en ligne de son état civil en ligne avec pour objectif de proposer sur son portail d'archives la décennie 1903-1912 pour toutes les communes. A ce jour 267 communes voient leurs registres consultables jusqu'à 1912, en ce mois d'avril, 70 communes supplémentaires ont été ajoutées.

Les mises à jour concernent aussi d'autres fonds : les recensements et les archives communales numérisées. En permanence, les agents des Archives départementales de Haute-Garonne se rendent dans les communes du département afin d'apporter leur expertise aux personnes en charge des archives et de s'assurer que les documents sont conservés dans de bonnes conditions. Régulièrement, ces visites sont l'occasion d'emprunter certains documents en vue de les numériser.

Ces archives numérisées sont mis à disposition sur Internet sous la forme de deux inventaires : l'inventaire des listes nominatives de population (une mise à jour du 18 avril 2016 concerne 8 communes) et l'inventaire des autres archives communales numérisées. Il s'agit des délibérations communales, des compoix, ainsi que d'autres documents (dossiers de contentieux, documents fiscaux, plans, etc.). Ces fonds intéressent particulièrement les amateurs d'histoire locale. La mise à jour récente concerne 9 communes.

Par ailleurs, le réseau social Facebook a vu naître un nouveau compte d'intérêt généalogique, celui des archives de Haute-Garonne. L'objectif est de "mettre en lumière l'originalité de l'histoire du territoire et de ses habitants". La "communauté " compte déjà plus de 350 personnes... et devrait grimper rapidement, nombreux étant les généalogistes intéressés par ce fil d'information des archives départementales.

Dernier point, la lutte contre les champignons microscopiques se poursuit sur place à Toulouse. Fin mars 2016, les archives ont du réaliser une nouvelle opération de sauvetage portant cette fois-ci sur un fonds d'architecte. La mobilisation d'un grand nombre d'agents a nécessité la fermeture au public le jeudi 31 mars 2016 qui a fait suite aux fermetures du 4 et 9 février pour les mêmes raisons.

Liens :

A lire :

Commentaires