Infos

Les premiers registres matricules arrivent sur le site du Cantal

Les archives du Cantal se mettent elles aussi à la numérisation et à la publication des registres matricules militaires. Un premier lot vient de rejoindre le portail Web de l'institution d'Aurillac. Après les tables alphabétiques déjà consultables en ligne de 1878 à 1935, voici les registres des classes de 1887 à 1896. Ce premier jet est à consulter dans la rubrique "Autres documents numérisés" du site.

Hélas, la présentation manque de clarté et d'ergonomie et ces registres ne sont pas évident à trouver. Il faut donc cliquer sur l'onglet Recherche thématique puis dans Autres documents numérisés. Attention, le menu déroulant ne distingue pas les tables alphabétiques des registres eux mêmes et il n'y a pas de sélection de lieu. Laissez le menu positionné sur Tables alphabétiques, puis indiquez une date pour l'année de conscription.

Un mot sur le moteur de recherche : le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il fonctionne de manière assez aléatoire. Si vous n'indiquez aucune date, vous obtenez... 8 réponses, si vous indiquez les limites de la période actuellement numérisée, soit 1887 à 1896, vous obtenez selon l'humeur de l'engin de 70 à 129 réponses ! Essayez de restreindre en cochant la case "uniquement les documents numérisés" et vous obtiendrez 59 réponses pour la même période. A chaque fois, les résultats de la recherche sont classés dans l'ordre des numéros de matricules. Si ce sont les tables alphabétiques que l'on recherche, ce choix oblige à faire défiler les résultats parfois sur plusieurs pages jusqu'à trouver les tables. On a vu mieux en terme d'ergonomie et de recherche...

Mais cette difficulté est facilement contournable en passant par le mode de recherche surnommé "de la page de droite". En fait, il suffit d'indiquer n'importe quelle recherche de registres matricule, mais en sélectionnant "uniquement les documents numérisés", puis de cliquer sur n'importe quel résultat de recherche. Allez directement dans la partie droite et cliquez sur le lien SOMMAIRE figurant en rouge (ou cliquez aussi ici sur Présentation du contenu). Dans la page des résultats, zappez les explications et filez directement tout en bas de la page. Tous les registres matricules sont là, ordonnés de manière simple et accessible par année ! Cliquez sur le signe + pour faire défiler les contenus, classe d'âge par classe d'âge.

La méthode à utiliser ensuite pour retrouver un conscrit est identique dans tous les départements (sauf ceux qui ont procédé à une indexation nominative, évidemment). A partir de la classe d'âge, identifiez le numéro matricule du conscrit dans les tables alphabétiques. Puis rendez-vous dans les registres matricules pour les périodes où ils sont numérisés (1887 à 1896). Le Cantal ayant mis en place une plateforme d'indexation collaborative, l'une des premières en France pour l'état civil et les registres paroissiaux, peut-être serait-il judicieux de l'élargir aux registres matricules afin de faire participer les internautes eux mêmes à la simplification des recherches ?

<span style="font-size: 1.1em; font-family: Arial, Helvetica, sans-serif;"><blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p>Archives <a href="https://twitter.com/hashtag/Cantal?src=hash">#Cantal</a> &quot;Le premier lot de registres matricules (classes 1887-1896) est en ligne&quot; <a href="http://t.co/5lgfmRXnYE">http://t.co/5lgfmRXnYE</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/geneaveille?src=hash">#geneaveille</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/genealogie?src=hash">#genealogie</a></p>&mdash; Sophie Boudarel (@gazetteancetres) <a href="https://twitter.com/gazetteancetres/status/580708486289428480">25 Mars 2015</a></blockquote><script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Commentaires