Infos

Les registres matricules de la Somme sont en ligne

Dans la Somme, les généalogistes n'avaient que les tables alphabétiques publiées de 1867 à 1932 à se mettre sous la dent. Ces listes de conscrits permettaient uniquement de vérifier si un aïeul soldat y figurait bien. Mais il manquait tous les détails ! Désormais, la vie militaire de votre ancêtre peut se dérouler sous vos yeux en quelques clics, grâce à la mise en ligne par les archives de la Somme du "gros morceau" que constituent les registres matricules. Les fiches disponibles sur le portail Web des AD80 vont de 1885 à 1921, englobant les soldats de la Grande Guerre.

La vaste campagne de numérisation de registres militaires de la Somme entamée il y a plus de 2 ans concerne plus de 140.000 conscrits répartis dans plus de 300 registres. Tous les noms sont indexés, cela signifie que vous n'avez pas à feuilleter ces 250.000 images une à une, mais simplement à taper le nom de votre aïeul pour que le moteur de recherche butine parmi les 3 millions de données et afficher les noms des soldats les plus pertinents, résultat garanti !

Les registres matricules de la Somme ont également rejoint le portail national du Grand Mémorial. Il y a donc deux voies d'accès à ces fameux registres. Soit vous allez les consulter sur le Grand Mémorial, soit vous les compulsez directement sur le site des archives de la Somme. Là, la recherche s'effectue dès le haut de la page d'accueil en cliquant sur « Rechercher », puis dans la colonne de droite en allant dans les « Recherches thématiques », puis en cliquant sur « Recensements », puis en sélectionnant dans le menu déroulant les « Recensements militaires registres ».

Ce qui est bien avec le portail des archives de la Somme, c'est que la recherche classique a été conservée en parallèle de la recherche indexée. C'est à dire que vous avez le choix entre aller au plus vite et taper le nom de votre conscrit et en un clic accéder à sa fiche (en affinant si nécessaire par bureau de recrutement, année de recrutement, nom du soldat et/ou prénom, lieu de naissance, localité ou département de naissance ou domicile ou encore par nom de pays autre que la France). Mais si vous préférez, vous pouvez également utiliser la voie classique : par les tables alphabétiques, trouver le numéro matricule de votre soldat, aller ensuite dans les registres, et rechercher votre appelé, classé par ordre de numéro.

Un choix parfois très utile, par exemple si l'indexation d'un patronyme n'a pas été bien faite ou bien est manquante.

Commentaires