Infos

Les registres matricules militaires de l'Indre sont en ligne

Les archives de l'Indre ont mis en ligne les tables et les registres matricules militaires de ce département. La publication des "états signalétiques et des services" s'étend sur la période 1863 à 1921, cela veut dire que vous pouvez dès maintenant y rechercher le parcours militaire de vos grands-pères Poilus : mutations, unités d'affectation, liste des campagnes, blessures et décorations/condamnations éventuelles... Les matricules contiennent également des informations à l'intérêt généalogique évident : état–civil, description physique, niveau d’instruction, localités de résidence successives...

En l'absence d'indexation des patronymes, le mode d'emploi est "classique" et se déroule en quelques étapes. La première consiste à identifier la classe d'âge de votre conscrit. Rien de bien compliqué, il suffit d'ajouter 20 ans à la date de naissance de l'intéressé, les jeunes garçons étant appelés l'année de leur vingt ans (sauf exception). Indiquez la classe d'âge dans le formulaire.

Identifiez en second lieu, le bureau de recrutement de votre aïeul. Dans l'Indre, plusieurs bureaux de recrutement peuvent coexister : ceux de Châteauroux et du Blanc. De même une partie du département pouvait dépendre d’un bureau situé dans un département voisin (Indre et Loire ou Vienne, en particulier les bureaux de Loches et de Montmorillon).

Troisième étape, consultez les tables des registres matricules, feuilletez le registre jusqu'à trouver le patronyme du conscrit recherché. Notez bien le numéro matricule et le cas échéant, le numéro du volume. Et enfin, quatrième étape, rendez-vous, muni de ce numéro matricule, dans le registre correspondant. C'est facile, les numéros apparaissent dans les résultats de la recherche par classe d'âge (par exemple Châteauroux, n°1 à 500).

Les Archives de l'Indre ont manifestement fait de gros progrès dans l'hébergement des données, car l'affichage se révèle extrêmement rapide. De plus, la visionneuse est désormais elle aussi très fluide et permet un affichage clair des feuillets dont la numérisation est elle aussi de bonne qualité : que du bonheur de généalogiste !

L'Indre propose désormais un panel étoffé de fonds en ligne d'intérêt généalogique. Outre les registres matricules, vous pouvez y trouver les registres paroissiaux et d'état-civil jusqu'en 1902, les recensements de population jusqu'en 1901 (chercher au chef-lieu du canton) et les plans du cadastre napoléonien (XIXe siècle).

Liens :

  • La carte de l'état civil en ligne qui vous donne un accès direct aux sites des archives départementales et communales.

  • La carte des registres matricules militaires en ligne qui vous donne un accès direct aux registres matricules militaires de vos ancêtres.

  • Notre hors-série "Archives en ligne : mode d'emploi" (accès payant)

Commentaires