Infos

Canada : les demandes généalogiques métisses en forte hausse au Manitoba

Qui a du sang Métis ? Cette question incongrue en France est tout à fait pertinente dans la province du Manitoba au Canada. Là-bas, une nouvelle loi votée le 14 avril 2016, reconnaît aux Métis des droits nouveaux : Les Métis et les Indiens non inscrits sont des « Indiens » au sens de la loi. Depuis son adoption, ce texte dope les demandes généalogiques auprès du Centre du patrimoine, situé au Centre culturel franco-manitobain à Saint-Boniface. Les gens veulent tout simplement savoir s'ils ont du sang Métis !

Mais pour les canadiens, qu'est ce que le sang Métis ? D'après l'encyclopédie canadienne, les Métis sont un peuple d’ascendance européenne et autochtone provenant principalement de l’Ouest canadien et l’un des trois peuples autochtones reconnus au Canada. Cela veut dire que leurs origines généalogiques sont mêlées entre des parents d'origine des autres peuples du Canada (les Européens et les Inuits) et les peuples Autochtones ou Premières nations.

Sans entrer dans les détails de l'histoire du peuplement du Manitoba, une autre question se pose, pourquoi le Centre culturel franco-manitobain voit-il le nombre de demandes généalogiques exploser ? Parce que ce centre est le seul organisme dans la province à être reconnu et certifié par la Fédération des Métis du Manitoba (MMF) pour effectuer ces recherches. Il faut donc désormais plusieurs mois pour réaliser l'arbre généalogique des demandeurs au lieu de quelques jours auparavant explique au micro de radio-Canada la généalogiste Janet La France.

Illustration : Janet La France. PHOTO : ICI RADIO-CANADA.

Commentaires