Infos

Nouvelle base : les militaires décédés en Corée

Le site Mémoire des Hommes, déjà plébiscité par les généalogistes vient de s'enrichir d'une nouvelle base : celle des militaires décédés durant la guerre de Corée. Et ce n'est qu'un juste hommage, même si le nombre de victimes françaises paraît peu élevé. Les 267 militaires décédés durant cette guerre appartenaient au bataillon français de l'ONU, composé de volontaires, engagé aux côtés de la Corée du Sud, et placé sous commandement américain. Il n'y a bien sûr pas de lien avec l'actualité internationale, à l'heure où les tensions entre les deux Corées sont les plus vives, ni même avec le mini-conflit franco-coréen (du sud), à propos des manuscrits "restitués-mais-pas-vraiment" à leur pays d'origine...

Mémoire des Hommes annonce pour 2011, l'ajout d'une carte géographique donnant accès à la base par théâtre d'opérations, où des hommes ont donné leur vie. (Peut-être sur le modèle de la carte des Archives d'Outre-Mer par exemple très appréciée). En poursuivant ce qui a été fait pour la Première Guerre mondiale, le site va également étendre la publication des journaux de marches et opérations des unités pour tous les conflits et décès en opérations extérieures (notamment les Alsaciens Mosellans incorporés de forces dans l'armée allemande), ainsi que les registres matricules de la Garde impériale et de l'infanterie de ligne du Premier Empire.

Commentaires