Infos

Un "GPS" généalogique pour retrouver vos ancêtres par l'ADN ?

La vidéo est virale, c'est à dire partagée des milliers de fois sur Internet. L'entreprise Propasia Genetics présente un "GPS" de la généalogie, capable de retracer la route de vos ancêtres jusqu'à vous, grâce à votre ADN. Ce résultat technologique serait rendu possible par un programme informatique révolutionnaire élaboré sous l'égide de l'université de Sheffields en Grande-Bretagne. L'offre paraît alléchante, même pour nous, pauvres Français dont la loi sur la bioéthique interdit de type de test à visée généalogique...

Dans cette vidéo, le Dr Eran Eliak est particulièrement convaincant et nous explique, avec force détails dans un mélange de vocabulaire de tous les jours et de termes techniques, qu'il va répondre à la question essentielle : "d'où venons nous" ? Comment va t-il y parvenir ? Grâce à une invention baptisée GPS, "parce que c'est comme un système de navigation satellite qui analyse votre ADN et triangule vos coordonnées géographiques afin de déterminer où votre ADN s'est formé pour vous permettre d'exister".

En clair, vos ancêtres sont là, à portée de clic. Y compris pour ceux d'entre nous qui ont été adoptés et qui recherchent désespérément leurs parents biologiques... Y compris pour les descendants d'esclaves qui voudraient savoir de quel pays d'Afrique leurs aïeux ont été emmenés. Le GPS serait même si précis qu'il s'affranchirait des habituelles limites des autres outils, c'est à dire de la précision des 700 km : "Nous pouvons placer 83% de la population mondiale sur leur pays d'origine et les autres sur le pays d'où ils ont migré", affirme l'homme à la chemise bleue...

Première déception, le GPS n'en est pas vraiment un, c'est l'acronyme de "Global Population System". Puis en creusant un peu le sujet, l'amateur de sensations généalogiques s'apercevra que tous les concurrents de cette entreprise (23andme, Ancestry by DNA, FamilyTreeDNA et autres) utilisent eux aussi un tel système informatique pour cibler la provenance géographique de vos ancêtres. Rien de nouveau sous le soleil. Mais surtout, ces sociétés commerciales oublient souvent de préciser (et celle-ci aussi) que dans le meilleur des cas, un test ADN permet de révéler uniquement le probable itinéraire géographique d'un SEUL ancêtre vivant il y a mille ans qui est généralement un aïeul à la 15e ou à la 20e génération.

Le fait que le père de votre père de votre père (et vingt fois de suite) vivait en Europe ou sur n'importe quel continent au Nord, au Sud, à l'Est ou à l'Ouest, est la moins intéressante des informations généalogiques divulguée par les tests ADN, car il n'est pas le seul et loin de là à avoir laissé une trace de son passage dans votre ADN. Amusez vous simplement à calculer combien vous avez d'ancêtres à la 15e ou à la 20e génération et vous comprendrez que ce parcours géographique n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan des migrations de vos aïeux... Pour info, à la 10e génération, nous avons déjà 1024 ancêtres.

Non, la plus intéressante des informations généalogiques contenue dans l'ADN, c'est la proximité des profils et la possibilité de comparer votre test avec celui d'un autre pour savoir si vous avez des liens de parenté. L'intérêt, c'est ensuite de valider cette parenté par une recherche généalogique sur le papier. L'intérêt, c'est d'entrer en contact, d'échanger en direct avec des cousins probable et retrouvés par la plus mystérieuse des voies, celle de l'ADN. Mais c'est un autre sujet...

La vidéo originale :

Et aussi un article de GenSide comportant un sous-titrage en français de cette vidéo.

Commentaires