Infos

Les généalogistes de l'Aude pétitionnent pour les archives en ligne

La pétition a déjà recueilli 313 signatures à l'heure où nous écrivons ces lignes. Adressée au Conseil Général de l'Aude, la supplique fait valoir une mesure d'égalité, "les audois expatriés ou les personnes ayant eu de la famille audoise mais n'habitant pas dans l'Aude sont obligés de se déplacer aux Archives départementales à Carcassonne pour toute recherche, y compris généalogique". Dans ce domaine, expliquent les pétitionnaires, l'Aude se trouve dans le peloton de queue de la numérisation de ses archives. Il reste en effet 30 départements à ne pas proposer d'archives généalogiques en ligne. Et il suffirait de peu, plaident-ils, car le projet est "déjà techniquement prêt".

Cette initiative a t-elle des chances d'être entendue ? Les généalogistes pétitionnaires de l'Aude ont-ils raison d'exprimer ainsi leur demande auprès d'élus pour qu'elle soit prise en compte ? L'avenir le dira, mais quelques précédents ont parfois remporté un certain succès. Ainsi, en 2007, alors que le Conseil Général de l'Hérault ne cachait pas d'ouvrir un site Web d'archives payant, une pétition signée par plus de 3.000 personnes, soutenue par un fort mouvement de mécontentement local, avait fini par peser sur le débat. Finalement, les archives de l'Hérault ont ouvert un site... gratuit. On cite volontiers également l'exemple de la Manche en juillet 2010, où la mobilisation des généalogistes et des associations a fini par influencer la décision des élus. Le site de la Manche est lui aussi gratuit.

En revanche, deux pétitions, malgré le nombre de leur signataires, n'ont pas réussi à faire bouger les choses. Ce sont celles lancées pour obtenir la gratuité du site des archives du Calvados (3.408 signatures) et de la Meurthe-et-Moselle (6.415 signatures).

Commentaires