Infos

Archives de Paris : les actes de décès en ligne jusqu'en 1945

Importante mise à jour aux archives de Paris, les actes de décès sont désormais consultables en ligne pour la période allant de 1903 à 1945. Ces registres qui viennent d'être numérisés sont tenus chronologiquement pour chacun des 20 arrondissements. Ils contiennent les actes dans leur intégralité, y compris les mentions marginales au fur et à mesure que celles-ci ont été rendues obligatoires. Important, des tables alphabétiques des noms sont présentes en fin de registre, on y accède en utilisant le bouton "Voir tout le registre" et en se rendant à la fin du lot d'images.

Ces derniers mois, les archives de Paris ont considérablement accru leur offre sur le Web. Cet été, une nouvelle plateforme dédiée aux instruments de recherche a été lancée. Elle s'articule autour de deux grandes rubriques : la présentation des fonds permet de trouver des informations sur les types de fonds publics ou privés, leur organisation, les sources complémentaires, etc. ; la rubrique faire une recherche donne accès aux instruments de recherche eux mêmes, pour trouver les cotes des documents à commander lors de votre venue. Les documents sont présentés soit de manière simplifiée, avec une nouvelle nomenclature contenant par exemple les sources généalogiques ou par le traditionnel Cadre de classement des Archives de Paris. La totalité des instruments de recherche y seront insérés d'ici la fin 2016, soit 3.600 fichiers PDF.

Sur les mises en ligne, les Archives de Paris ont publié en janvier 2016, les tables décennales jusqu'à 1932, et des registres matricules et des répertoires d’admission des enfants assistés de la Seine. On attend avant la fin de l'année, les rôles et répertoires du Tribunal civil de la Seine de 1897 à 1915. Les tables décennales postérieures à 1932 devraient également être numérisées et rejoindre le site à une date non encore connue, tout comme les actes de naissance, et mariage postérieurs à 1902. Autre numérisation et mise en ligne prévue, mais non précisée, celle des dossiers de la première reconstitution de l'état civil, contenant les actes et les pièces ayant servi à justifier la reconstitution, soit 5,6 millions de pages.

Enfin, les archives de Paris ont lancé l'appel d'offre pour la numérisation des fiches matricules de 1887 à 1921, soit 1,3 million d'images concernant les conscrits de la Première guerre mondiale. Le résultat devrait être en ligne à l'horizon 2017-2018.

Liens

Commentaires