Infos

Champignons aux archives : quelles nouvelles ?

La guerre des champignons a t-elle pris fin ? Voici en effet un problème bien connu des archivistes : la présence et le développement de champignons dans les documents anciens. Cet automne, au moins trois services étaient concernés et menaient une bataille acharnée contre les intrus. A l'orée du printemps, il semble que les problèmes soient en passe d'être réglés, mais lentement, la lutte contre ces parasites se menant sur le long terme, à coup de déshumidification et de dépoussiérage.

Ainsi, les archives du Bas-Rhin n'ont toujours pas pu emménager dans leurs nouveaux locaux, en raison de malfaçons, notamment une fuite d'une canalisation et la crainte d'apparition de champignons, et l'arrivée dans les nouveaux locaux n'est pas annoncée avant 2011. Dans la Sarthe, tout est rentré dans l'ordre, mais il a fallu de longs mois avant de venir à bout des moisissures. Dans l'Ain, les AD ont dû restreindre la communication de certaines séries. Quant au département des Landes, il se débat toujours avec le problème. Aux dernières nouvelles, l'accès à la salle de lecture est toujours suspendu, à titre de précaution, les documents ne peuvent être communiqués au public, sauf cas de recherches juridiques ou administratives urgentes. Une grande opération de dépoussiérage a commencé début janvier pour enlever les moisissures et éviter leur apparition.

Le fléau des champignons ne touche pas que les documents papiers. A Toulouse, un article de la Dépêche nous rappelle que les films sont des supports particulièrement appréciés de ces végétaux cryptogames. A L'INA (Institut National de l'Audiovisuel), ce sont des kilomètres de films que l'on traite chaque année...

Merci au site www.cosmovisions.com auquel nous avons emprunté ce sympathique cèpe.

Commentaires