Infos

Cher : les registres matricules tous numérisés, mais pas tous indexés

Dans le Cher, comme dans d'autres départements, c'était l'actualité du Centenaire de la Première guerre mondiale qui avait fixé les priorités. Il fallait qu'entre 2014 et avant la fin de l'année 2018, tous les registres matricules des soldats susceptibles d'avoir combattus 100 ans avant soient disponibles en ligne. Mission accomplie, ces classes 1887 à 1921 sont disponibles sur le portail des archives depuis déjà longtemps.

Mais il manquait l'étape suivante : numériser tous les registres matricules militaires conservés aux Archives départementales du Cher. Et bien c'est chose faite aussi ! C'est ainsi que vous pouvez trouver sur le portail www.archives18.fr les répertoires alphabétiques des classes 1865 à 1940 et les registres matricules des classes 1865 à 1921.

Les classes suivantes, celles allant de 1922 à 1940 ont elles aussi été numérisées, mais les registres ne sont consultables que sur les postes informatiques de la salle de lecture, le décret du 10 décembre 2018 n'autorisant leur diffusion en ligne que s'ils sont anonymisés (ce qui leur ôterait tout intérêt, sauf étude statistique).

Des recherches par correspondance sont possibles pour les registres matricules des classes 1922 à 1940 à condition que le demandeur communique les informations qu'il aura relevées dans le répertoire alphabétique (nom, prénom, classe, n° de matricule, éventuellement n° de volume).

A noter, la fonction d’indexation collaborative, qui existe déjà pour les registres paroissiaux et d’état civil des archives du Cher a été étendue aux registres matricules militaires. Les internautes ont la possibilité, quand ils visualisent la fiche matricule d’un soldat, de taper son nom, son prénom, sa date et son lieu de naissance.

Les contributions des internautes alimentent une base de données qui peut être interrogée par l’intermédiaire d’un formulaire de recherche. Si le soldat a fait l’objet d’une indexation, en renseignant un des champs, il devient possible de trouver directement sa fiche sans passer par les répertoires alphabétiques. Mais cette indexation n'est pas exhaustive. L'absence d'un soldat dans l'indexation ne veut pas dire qu'il ne figure pas dans les registres...

Liens

Commentaires