Infos

Grand Mémorial : la vie militaire de votre aïeul à portée de clic

François Hollande a donné ce 11 novembre 2014 à l'Elysée le coup d'envoi du Grand Mémorial. C'est le directeur du Service Interministériel des Archives de France, Hervé Lemoine qui a fourni les explications au président de la République, entouré de Fleur Pellerin, la ministre de la Culture et de Kader Arif, secrétaire d'Etat aux Anciens combattants. Le Grand Mémorial, accessible sur le site Généalogie de Culture.fr, c'est la possibilité d'accéder au parcours militaire de votre aïeul, dès l'instauration de la conscription jusqu'à l'année 1921, grâce à la numérisation et à la mise en ligne des registres matricules militaires.

Ces feuillets manuscrits, parfois difficiles à déchiffrer livrent une foultitude de renseignements sur les soldats : état civil complet, état marital, profession, niveau d'instruction, signalement physique et aussi la totalité des affectations. Le détail est particulièrement intéressant pour la période de la Grande guerre, permettant de connaître les régiments dans lesquels l'aïeul a pu servir. Les surprises sont parfois au rendez-vous avec des détails laissés dans l'oubli, anecdotiques ou pas du tout . On peut y apprendre, que oui, l'ancêtre portait bien la moustache ou des lunettes, mais aussi qu'il a reçu la médaille militaire pour des faits de bravoure ou bien au contraire, que son comportement au champ de bataille a été sanctionné par des mesures disciplinaires...

Pour l'instant, ces moments de vérité militaires sont accessibles pour seulement 15 départements métropolitains dont la Seine-Maritime et certains départements d'Outre-Mer. Mais après 2016, la collection de ce portail unifié devrait s'étoffer et s'étendre à la totalité des départements dont les registres matricules ont été numérisés. La simplicité de consultation est à souligner, puisque tous les patronymes ont été indexés. Il suffit donc de taper le nom de son aïeul pour savoir s'il est bien présent dans cette base. Si votre recherche ne donne rien, mais que vous connaissez le département où il a été recruté, utilisez notre carte de France des registres matricules en ligne. Elle vous donnera accès en quelques clics aux mêmes renseignements, mais département par département... en attendant la mise à jour du Grand Mémorial !

Commentaires