Infos

Le remariage de la veuve de Roger : la réponse à notre énigme

pellegrin-roger-naissance.png

Acte de naissance de Roger Emile Pellegrin, le 11 février 1895 à Paris XXe.
Crédits
Capture AD75

On apprend, par des recherches dans l’état civil, relayées par la mémoire familiale, que le couple Léonard TEYSSIER / Louise Élisabeth SEIGNE, ont eu trois enfants :

  • Marie, épouse DESHORS, mère de plusieurs enfants nés vers 1885/90, établis au Lonzac (Corrèze) ;
  • Casimir, né vers 1875, sans enfant ;
  • Louise, mariée (épouse PELLERIN ?), dont, parmi les deux fils, un Roger né vers 1900, se serait marié deux fois, laissant à son décès une veuve, qui se serait remariée.

Le défi proposé fin septembre était de trouver le remariage (date et lieu) de la veuve de ce Roger.

Ce cas pratique conduit le chercheur à effectuer un très classique slalom généalogique entre des sites Internet et des actes, en partant du couple TEYSSIER / PELLERIN, couple sur lequel ni Geneanet ni Filae ne donnent d’informations. Face à cette situation, le mieux est de commencer les recherches soit sur le site Internet des Archives de la Corrèze, en y consultant les fichiers numérisés des tables décennales du Lonzac, soit directement sur Filae. Malheureusement, ces deux pistes ne permettent ni de trouver le mariage PELLERIN / TEYSSIER ni la naissance de Roger PELLERIN. On y trouve en revanche les mariages de :

  • Marie Camille Casimir TEYSSIER avec Rosa Antoinette DESHORS (Le Lonzac, 14-01-1901, le marié étant indiqué né au Lonzac en 1875, domicilié à Paris et ses parents décédés, le père en 1881 dans la commune voisine de Chamboulive et la mère en 1890 à Eyburie, autre commune voisine) ;
  • Marie TEYSSIER avec Antoine DESHORS (Le Lonzac 08-01-1880, elle étant née en 1864 à Chamboulive).

Tous deux, Casimir et Marie, sont bien les personnages cités dans l’énoncé et les enfants de Léon ou Léonard TEYSSIER et d’Élisabeth SEIGNE. Ajoutons qu’aucun des mariés n’avait pour témoin un PELLERIN. Comme aucun PELLERIN n’est déclarant des décès des parents, en 1881 et 1890.

Préciser le couple Teyssier / Pellerin

On recherche alors sur Filae la naissance d’une Louise TEYSSIER, entre 1850 et 1880, dans un rayon de 20 km à partir de Chamboulive, sans obtenir de résultat. En revanche, si l’on va sur le site des Archives départementales de la Corrèze et que l’on y consulte les tables décennales de Chamboulive, on y trouve une Teyssier, prénommée Louise Armande, née en 1868, dont l’acte de naissance, consulté sur le même site (en vue 612/662), la dit bien fille de Léonard Léon TEYSSIER et Élisabeth SEIGNE.

Louise Armande TEYSSIER est manifestement la troisième enfant dont on recherche le mariage, union non mentionnée en marge de l’acte de naissance, soit par oubli ou bug administratif, soit pour avoir été célébré avant 1897, année d’instauration des mentions de mariages. L’identité de cette personne, pour n’être pas trop courante, ouvre cependant de bonnes voies de recherches. En effet, en entrant TEYSSIER / Louise Armande (tous les prénoms) sur Geneanet et Filae, on obtient :

  • sur les deux sites, son mariage, à Paris Xe, le 27 juin 1895, avec Fortuné Émile Théodore PELLEGRIN. La mémoire familiale avait simplement perdu une lettre… L’acte recherché, confirme qu’il s’agit bien de celle que l’on connaît (date et lieu de naissance et filiation), qui est alors couturière à Paris et dont le mari est garde républicain ;
  • en plus de son mariage, Filae donne son acte de décès. Louise Armande est décédée à Paris XIIIe en 1932.

Le fils, Roger, n’est alors pas difficile à trouver sous l’identité de Roger Émile PELLEGRIN :

  • Filae et Geneanet donnent son acte de naissance du 11 février 1895 à Paris Xe (né le 10, avant le mariage de ses parents, sachant que l’acte de mariage, consulté trop rapidement (!) faisait état de cette naissance en le légitimant) ;
  • Filae donne également son acte de décès le 20 février 1941, à Paris XXe et l’image du registre des inhumations (lui aussi en ligne sur le site des Archives de Paris) le disant inhumé au cimetière de Pantin.

Identifier la seconde épouse de Roger

Roger PELLEGRIN trouvé, il faut alors identifier sa femme, pour chercher ensuite le remariage de cette dernière, dont les actes que l’on vient de trouver livrent l’identité.

L’acte de naissance de Roger Émile est assorti de plusieurs mentions marginales, une concernant sa légitimation ❶ et deux mentions de mariage : marié le 27 décembre 1922 à Paris Ier avec Louise Hortense MONTESSE ❷, et (re)marié le 31 août 1924 (ou 29 ? le chiffre étant difficile à lire) avec Lucienne MARTIN, cette dernière mention étant peu visible (glissée entre l’acte en question et l’acte précédent, avec des traits tracés au crayon permettant de comprendre à quel acte elle se rattache) ❸.

pellegrin-roger-naissance.png

Acte de naissance de Roger Emile Pellegrin, le 11 février 1895 à Paris XXe.
Crédits
Capture AD75

La mémoire familiale est donc confirmée, avec deux mariages suite à un veuvage, puisque l’acte de naissance ne comporte pas de mention de divorce. La recherche d’un décès de Louise Hortense MONTESSE sur Filae livre par ailleurs son inhumation au cimetière d’Ivry (MONTESSE femme PELLEGRIN, décédée à Paris Ier en 1928) avec acte de décès que l’on peut également récupérer sur Filae, à condition de se méfier des erreurs de transcription et d’effectuer la requête avec des caractères jokers (MO*TES*) pour le découvrir indexé à MOUTESSE.

Dès lors, le remariage sera sans doute à rechercher en 1929, ce que l’on peut vérifier par les tables décennales et consulter en effet l’acte à cette date (sur le site des Archives de Paris, coté 1M1929 et en vue 14/31, page de droite). Cet acte nous apprendra que l’épouse, employée de commerce comme son mari, était née à Roullet, en Charente, le 8 juin 1908.

Rechercher le remariage de l’épouse

On va alors rechercher l’acte de naissance de cette seconde épouse, sur le site des Archives départementales de la Charente, proposant des registres de naissances numérisés jusqu’en 1912. Trouvé sans difficulté en vue 164/322, cet acte, s’il ne comporte pas la mention de mariage qui aurait dû y figurer, comporte en revanche une mention de décès disant Mme PELLEGRIN morte le 23 février 1979, à Paris XXe. On aurait pu de même trouver ces coordonnées sur les fichiers des décès de l’INSEE, consultables tant sur Filae que sur Geneanet, en entrant : MARTIN / Lucienne / Roullet, Charente.

Cet acte de décès, consulté sur le site des Archives de Paris (donnant accès aux actes de décès jusqu’en 1986) et trouvé en page 8/31, nous apprend que la veuve de Roger Émile s’était en effet bien remariée, puisque la disant « épouse de Georges Alfred MEUNIER » (un autre mariage non mentionné sur son acte de naissance).

Retrouver le mariage Georges Alfred MEUNIER et Lucienne MARTIN peut être assez simple, en ce que l’on doit pouvoir trouver son décès à lui, postérieurement à 1979, dans les fichiers des décès de l’INSEE, qui livrent en effet et en un clic un seul « candidat » portant cette identité : décédé à Paris XXe le 29 août 1982 et né à Torcy (Seine-et-Marne, le 4 juillet 1903).

On consulte alors cet acte de naissance sur le site des Archives départementales de Seine-et-Marne, où on le trouve sans peine (cote 6E 494/11 ; vue 20/179) et sur lequel on peut lire deux mentions de mariage : un premier en 1925, à Paris XXe avec Blanche Charlotte LEFÈVRE ❹, et un second – celui qui nous intéresse et qui a été cette fois-ci bien reporté en marge – avec Lucienne MARTIN, le 13 juillet 1947, à Paris XIe ❺, soit la date et le lieu qui étaient demandés. Une solution trouvée au prix d’allers-retours de la Corrèze à Paris, puis de la Charente à la Seine-et-Marne. En soit, un cas de recherche classique…

meunier-georgesnaissance.png

Acte de naissance de Georges Alfred Meunier le 4 juillet 1903 à Torcy (Seine-et-Marne).
Crédits
Capture AD77

Bravo !

Bravo aux nombreux généalogistes qui ont brillamment trouvé la date et le lieu du remariage de Lucienne Martin, la veuve de Roger Pellegrin, avec Georges Meunier, le 13 juillet 1947 à Paris XIe : Jean-Marie Bernard Allien, Françoise Alzon, Jennifer Ammerich, Angélique Anier, Jean Astruc, Véronique Auvinet, Michel Aveline, Gervais Bazin, Isabelle Beaudoing, Line Bernadat, Michèle Berre, Isabelle Bichard, Marie-Paule Birgy, Caroline Bisson, Richard Bocci, Christine Bocquet, Gilles Boiron, Pierre Boiton, Françoise Bonnet, Jean-Gabriel Bourgeois, Marina Brossard, Françoise Bry-Deiber, Nathalie Buhours, Philippe Buisson, Jean-Claude Cabanel, Sylvain Calderon, Guy Carle, Marylou Casadoro, Christine Chappuis, Annick Chauprade, Fanny Cordelet, Fabrice Corlay, Michel Cribier, Sylvie Daydé, Agnès De Wreede, Corinne Decabane, Christophe Déjugnat, Dominique Delaroque, Marie-Claire Descombes, Dominique Dhorne, Angelique Diehl, Benoit Divol, Michèle Dreux, Régis Duc-Dodon, Jacqueline Ducros, Pierre Edel, Isabelle Estrade, Michel Eveno, Catherine Fougeray, Jean Gardien, Patricia Gaudé, Guy Gauthier, Anne-Marie Gelin, Bernard Gerbal, Alexandre Gouget, Tatiana Guérin, Jean-Paul Jolly, Pilar Kok, Katia Kostiha, Marie-Madeleine Latger, Christian Laubacher, Patrick Laurent, Jean-Pierre Lavandier, Françoise Le Fur, Jean-Jacques Le Gall du Tertre, Alain Le Goff, Maryse Le Goff, Nadine Le Page, Angélique Le Quere, Marie-Christine Leclère, Isabelle Emasson, Laurène Lescure, Brigitte Levrier, Michel Levy, Anne Loret, Corentine Lot, Fabienne Louvel, Patrick Lucas, Ann Mantovani, Michèle Martin, Annie Metivier, Pierre Millard, Christelle Moncoeur, Olivier Monnereau, Philippe Morel, Robert Naulin, Marie Naulin, David Nguyen, Philippe Orechia, Christian Paulin, Hélène Picard, Claude Chantal Pietre-Sauviat, Philippe Prandt, Nicolas Preux, Francine Prigent, Evelyne Prochasson, Sophie Pugin, Jacques Raës, Roland Rateau, Paule Renaud, Ghislaine Richard Wang, Estelle Rivet, Annie Robert, Jean-François Ruellot, Evelyne Schembri, Renée Secco, Florence Senange, Alain Sevré, Brigitte Sick, Agnès Siméon, Monique Simon, Martine Simon-Perret, Niels Stevnsborg, Claude Szczepaniak, Benoît Têtu, Bernadette Thomas, Liliane Thorel, Brigitte Thory, Agnès Tytgat, Kévin Vabois, Denis Vadelorge, Cédric Vallade, Thibaut Valle, Michel Vallée, Juliette Van Dijk, Cendrine Van Klaveren, Laurent Verniere, Nathalie Villecourt.

Retrouvez cette actualité dans nos publications

Commentaires

1 commentaire
  • Portrait de ROUSSE

    Pour les plus jeunes, cette association propose un chouette support pédagogique pour l'éveil à la généalogie : https://carpediem-education.fr/produit/mon-carnet-de-genealogiste-en-herbe/