Infos

Moselle : un site entièrement refondu pour les archives

Bonne nouvelle en Moselle, le site des archives départementales a été entièrement revu, offrant une présentation plus claire et une ergonomie modernisée. Il a fallu plusieurs mois pour parvenir à ce résultat après un travail sur le graphisme et l'accessibilité. Un travail qui paye, car pour les internautes, la différence saute aux yeux avec notamment un accès plus direct aux fonds numérisés.

Cependant, la vraie révolution est à venir, puisque pour l'heure, le contenu reste identique à la précédente mouture. Il y a les registres paroissiaux, les tables décennales, les photographies du DenkmalArchiv (monuments), le cadastre, les registres matricules militaires et quelques fonds privés (photographiques). La base des inventaires s'étoffe régulièrement.

La bonne nouvelle est que depuis le 17 novembre 2015, la numérisation des bobines de microfilms de l’état civil (1793-1892 environ) a commencé. En attendant leur arrivée numérique sur le portail, les microfilms étant indisponibles pendant plusieurs semaines, la communication des originaux est exceptionnellement autorisée sauf mauvais état des documents.

Cependant, la numérisation tant attendue ne pourra pas faire de miracles pour certaines communes pour lesquelles aucun original n’est disponible aux Archives départementales. Il s’agit principalement des communes de l’arrondissement de Thionville, dont les registres du tribunal ont brûlé en 1870.

Côté pratique, de nouvelles fonctionnalités font leur apparition avec par exemple un accès direct aux fiches thématiques d'aide qui, jusqu'ici, n'étaient disponibles qu'en salle de lecture. Il y a aussi le moteur de recherche Mémoire 1870-1918 pour trouver des informations sur les soldats mosellans morts durant la guerre franco-allemande de 1870-1871 et la Première Guerre mondiale. Par ailleurs, la visionneuse a évolué avec, assurent les archives de la Moselle, un chargement plus rapide des images.

Liens :

Commentaires