Infos

Origines et généalogie de Serge Haroche, prix Nobel de physique

Serge Haroche est né en 1944 à Casablanca, au Maroc. S’il porte un patronyme rencontré depuis toujours dans le Morbihan (Sarzeau, Langidic), le nouveau prix Nobel de physique est issu de deux lignées juives, séfarade côté paternel et ashkénaze, côté maternel.

Son père, Albert, avocat, était le fils d’un couple d’enseignants à l’École de l’Alliance Israélite (Isaac HAROCHE, qui serait né à Marrakech en 1890, et Esther AZERAD), les HAROCHE, étant eux mêmes assez nombreux autrefois au Maroc (Mazagan, Tetouan…) ainsi qu’en Algérie, avec un patronyme oscillant entre diverses orthographes : Harroche, Harosh, Harrosn, voire également – notamment en Algérie – Ben Har(r)o(s)h(e)… Un patronyme signifiant « âpre » en arabe et tête, au sens de chef, en hébreu.

Sa mère, Valentine ROUBLEV, était issue de familles venues de Russie, avec les ROUBLEV, connus depuis le début du XIXe siècle, à Odessa, les FROMSTEIN, les FERDMAN (de Kichinev, en Moldavie), les GRUNBLATT, de Minsk, en Pologne, les KATZENELLENBOGEN, tirant leur nom d’Allemagne…

Pour plus de détails, on trouvera un arbre généalogique mis en ligne par un neveu du physicien sur Genealogie.com.

Lire aussi : présentation de Serge Haroche sur Wikipédia

Commentaires