Infos

Paris : les recensements de 1926, 1931 et 1936 sont en ligne

Encore une fois, voici un effet positif de l'application du décret du 10 décembre 2018 qui assouplit la publication de documents administratifs, sans faire l'objet d'une anonymisation. Les archives de Paris viennent de mettre en ligne ou d'enrichir quatre fonds d’archives plus particulièrement concernés par cette disposition.

Les généalogistes ayant des ancêtres parisiens se réjouissent déjà de pouvoir interroger les listes nominatives de recensement de population de 1926, 1931 et 1936 ! Cette publication comporte toutefois des exceptions, celles des populations comptées à part, présentant des données dites sensibles : prisonniers majeurs ou mineurs, personnes hospitalisées et membres des congrégations religieuses. Mais leurs recensements, s'ils ne sont pas consultables en ligne, peuvent être demandés en salle de lecture des Archives de Paris.

A voir aussi, les tables des registres matricules du recrutement militaire de la Seine, désormais en ligne jusqu’en 1940. Puis, aubaine pour ceux qui recherchent des enfants abandonnés, les répertoires d'admission des enfants assistés de la Seine sont consultables jusqu’en 1924. Enfin, vous trouverez aussi sur le portail parisien les répertoires annuels et les registres journaliers d'inhumation des cimetières parisiens jusqu’en 1968.

Si vous n'êtes pas familiers avec le maniement des recensements, n'hésitez pas à lire les conseils de Pierre-Valéry Archassal sur son blog. Il aborde la question de la recherche dans les recensements de 1926, 1931 et 1936. Puis, celle plus complexe des recensements postérieurs à la seconde guerre (non encore en ligne), avec les "ilots", regroupements géographiques peu faciles à appréhender.

Liens

Commentaires