Noms de famille

Bruno

c’est à nom de baptême devenu nom de famille héréditaire à partir du XIIe siècle qu’il nous faut penser pour le patronyme Bruno, 2 060 foyers, soit environ 5 500 personnes qui occupe le 734e rang des noms les plus fréquents en France. Sa répartition géographique le situe essentiellement dans le Sud-Est. Même si l’histoire garde trace de plusieurs saints de ce nom, celui qui reste dans les mémoires est bien sûr saint Bruno de Cologne (sans jeu de mots...) : en 1084, avec six compagnons, il fonde le monastère de moines-ermites la Grande-Chartreuse près de Grenoble qui est à l’origine de l’ordre des Chartreux.

Nos dossiers associés aux noms de famille

S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Lorsque vous avez effectué une recherche sur Filae, vous pouvez utiliser différents filtres à partir de la page de résultats. Pour le patronyme, notamment, vous trouverez ces filtres dans le menu déroulant situé sous la rubrique « Nom » dans la barre d’outils de l’onglet « Résultats ».