Infos

Archives en ligne : de nouvelles collections seine-et-marnaises

ad77-registres-ecrou.jpg

Les registres d’écrou des prisons de Seine-et-Marne et l’inventaire de la série C (qui comprend les plans d’intendance) font leur apparition sur le site des Archives départementales de Seine-et-Marne.
Crédits
Capture AD77

Il y a moins de trois mois, les Archives de Seine-et-Marne ont fait le bonheur des généalogistes en complétant la série des registres paroissiaux par la numérisation des microfilms de la collection communale. Aujourd’hui un nouveau fonds est mis en ligne, celui consacré aux registres d’écrou de plus de 100 ans des maisons d’arrêt de Coulommiers, Fontainebleau, Meaux, Melun et Provins ainsi que de ceux du centre d’internement de La Rochette et du centre de détention (ou maison centrale) de Melun.

nouveautesad771.jpg

Les informations qu’il est possible de trouver sur les détenus sont précises et détaillées, comme on peut le voir ici dans le registre de la maison centrale de Melun pour cet homme incarcéré en avril 1921.
Crédits
Capture AD77

Pour mémoire, le registre d’écrou sert à l’enregistrement des personnes incarcérées dans un établissement pénitentiaire. Il recense de manière chronologique l’ensemble des détenus en leur attribuant un numéro d’écrou unique. Il détaille l’identité de chacun (état civil, descriptions physique et anthropométrique), comprend parfois les empreintes digitales, ainsi que le motif d’incarcération, la durée de la peine à purger et bien-sûr les dates d’entrée et de sortie de la prison.

Les registres d’écrou sont classés par établissements pénitentiaires mais l’accès aux images numérisées n’est pas aussi simple qu’il y paraît. En effet, la recherche thématique n’est pas encore disponible et la recherche par cote impossible. Il faut donc passer par la base de données Briard et procéder à une recherche par mots-clés. Imaginons que vous vouliez consulter le registre d’écrous de Coulommiers pour 1814. Dans la base Briard, lancez une "recherche simple" avec les mots "maison d’arrêt Coulommiers". Dans la liste de résultats, cliquez sur "Justice - Maison d’arrêt de Coulommiers" afin d’ouvrir une nouvelle fenêtre. Dans celle-ci, dépliez l’arborescence en cliquant sur le signe « + » jusqu’à trouver les "Répertoires et registres d’écrou, fiches pénales". Un autre clic sur la cote YP532 qui correspond au registre 1813-1819 puis un dernier sur l’appareil photo apparu dans la partie droite de l’écran permet d’accéder au registre.

nouveautesad772.jpg

Plusieurs étapes sont nécessaires pour accéder aux registres numérisés mais la procédure est logique jusqu’à cliquer sur l’icône représentant un petit appareil photo.
Crédits
Capture AD77

Dans un autre registre, les Archives départementales de Seine-et-Marne viennent de mettre en ligne l’inventaire de la série C dédiée aux administrations provinciales d’Ancien Régime, à savoir les archives des généralités, élections, subdélégations, assemblées provinciales, bureaux intermédiaires… un fonds qui représente presque 33 mètres linéaires de boîtes d’archives, ainsi que 557 plans et documents rangés à plat. Cet inventaire est très précieux car il comporte une table à la fin qui permet de trouver toutes les références à une paroisse. Pour le moment, seuls les plans d’intendance qui proviennent de ce fonds et qui couvrent la période qui va du XVe siècle à 1791 sont en ligne. Ils donnent une image fidèle et précieuse des lieux où vécurent nos ancêtres avec les détails des noms de lieux dits et de terroirs dans chaque paroisse. Sont également conservés dans cette série quelques documents concernant les généralités de Châlons, d’Orléans et de Soissons, en raison de leur proximité géographique.

nouveautesad773.jpg

Les plans d’intendance sont d’une précision extraordinaire et aident à localiser des toponymes précis dans chaque paroisse.
Crédits
Capture AD77

Commentaires