Infos

Les tables de successions et absences en ligne dans le Gers

Voilà encore une belle série d'intérêt généalogique que mettent en ligne les Archives du Gers. Après l'état civil, dont les derniers registres ont été publiés tout récemment en septembre, voici le tour des tables de successions et absences. Ces précieux registres sont une porte d'entrée appréciée pour qui recherche la date d'une succession et le notaire qui l'a traitée. 

Ces tables sont dans le Gers -comme partout ailleurs en France- dressées par ordre alphabétique de tous les défunts, y compris ceux n’ayant pas donné lieu à l’ouverture de succession. Elles renseignent en effet non seulement sur leur état civil, ainsi que celui des éventuels héritiers, mais aussi sur la localisation et la description des biens déclarés. La période concernée va de 1820 à 1968. 

Pour ne pas perdre son temps, il faut toujours appliquer la même méthode de recherche : lorsqu’il existe une succession (sinon apparaît la mention "n'a rien laissé"), les tables renvoient aux registres de mutations par décès, dans lesquels sont consignés les déclarations de successions. Seules les tables ont été numérisées, si bien que la recherche complète passera obligatoirement par une visite en salle de lecture d'Auch. 

En attendant, la consultation en ligne des tables est très utile et facile à manier. La qualité des vues, dues au partenariat avec Familysearch est excellente. Il n'y a qu'à sélectionner le bureau de l’Enregistrement établis dans les chefs-lieux de canton dont le domicile de votre aïeul relevait. Selon les époques, une même commune a pu être rattachée à des bureaux différents. On compte jusqu'à 27 bureaux de l'Enregistrement dans le Gers.

Dans la page d'accès aux tables, pensez à cliquer sur le bandeau gris foncé pour déclencher l'affichage de l'introduction. C'est là qu'après quelques mots de présentation vous pouvez télécharger deux documents intéressants : la Synthèse des créations et suppressions des bureaux du contrôle des actes et de l'enregistrement pour la période 1693-1979 et les Cartes des ressorts des bureaux de l'enregistrement pour les périodes 1837-1848, 1850-1916, 1934-1942, 1967-1970

Commentaires