Infos

Luxembourg : les archives en ligne de Differdange

differdange1.jpg

Grâce au logiciel Ligeo, les archives communales de Differdange, au Luxembourg et limitrophe de la France, présentent de précieuses collections en ligne.
Crédits
Capture AM Differdange

La ville de Differdange, située au sud-ouest du Grand-Duché de Luxembourg et surtout limitrophe de la France, présente ses archives en ligne sur son site conçu pour les passionnés d’histoire, chercheurs, généalogistes et curieux. C’est grâce au célèbre logiciel Ligeo que ces archives communales peuvent proposer en ligne :

Les registres de délibérations représentent une source incontournable pour connaître l’histoire de la ville, tant en termes d’orientation politique, d’aménagement urbain, que d’organisation de la collectivité. Le premier registre conservé date de 1826. Un formulaire vous permet d’accéder à la liste des délibérations du conseil communal depuis cette date et jusqu’en 2005. Mais pour des raisons de protection des données personnelles, seuls les registres jusqu’en 1921 sont consultables en ligne.

differdange2.jpg

Differdange fut autrefois une commune française, dans le département des Forêts, et suivit évidemment les lois de notre pays sur la conscription. Les tableaux de la garde communale de 1789 à 1879 sont aujourd’hui en ligne.
Crédits
Capture AM Differdange

Concernant la conscription, Differdange appartenait dès la fin du XVIIIe siècle au département des Forêts et était donc concerné par les lois françaises. Chaque année, l’appel sous les drapeaux des jeunes hommes de vingt ans révolus jusqu’à l’âge de vingt-cinq ans était une obligation. Ces jeunes gens devaient être inscrits ensemble, c’est-à-dire conscrits, sur les tableaux de recrutement de l’armée. Les conscrits se disposaient ensuite à un service de cinq ans et étaient répartis en cinq classes en fonction de leur année de naissance. Les autorités municipales furent chargées de former les tableaux de conscription sous le contrôle des administrations départementales et militaires. La réunion des listes cantonales fut effectuée au niveau de l’arrondissement pour en constituer les tableaux de l’arrondissement. À partir de ces tableaux, les administrations centrales formèrent annuellement les tableaux généraux des conscrits du département. Il vous est dorénavant possible d’effectuer des recherches dans ce fonds en texte libre, mais également de filtrer par date, cela vous permettra de voir tous les documents au cours d’ un laps de temps donné.

Enfin, la « Police des étrangers » a été instaurée par la loi du 30 décembre 1893 afin que tout nouvel arrivant sur le territoire luxembourgeois effectue une déclaration d’arrivée ainsi qu’une déclaration de départ lorsqu’il établit sa résidence dans une commune luxembourgeoise. Il vous est possible de chercher dans ce fonds en texte libre mais également de filtrer par date.

Commentaires