Abonnés
Infos

Dans les coulisses du rachat de Filae et Geneanet

Fin juillet, MyHeritage s’est emparé de Filae, après une longue bataille contre Geneanet. Puis fin août, le géant américain Ancestry a annoncé le rachat surprise de Geneanet. Le point sur les coulisses de ces bouleversements et leurs conséquences pour les généalogistes.

Pour accéder à cet article (et soutenir le travail de la rédaction), abonnez-vous dès maintenant au site Internet (formules 100 % numérique et Intégral) :

 

Identifiez-vous

Abonnez-vous

Retrouvez cette actualité dans nos publications

Commentaires

1 commentaire
  • Portrait de Bernard REYNAUD

    Généalogiste passionné depuis plus de 9 ans sur geneanet ( voir ma chronique familiale https://gw.geneanet.org/breynaud3?lang=fr&lp=0 ), IAE de Paris option Finance, DESS Finance, CPA 90-91, j'ai béni cet article de la Revue Française de Généalogie très documenté et crucial sur les ventes Geneanet et Filae : on retrouve les mêmes fonds d'investissement long terme Greestock et Eximium chez Geneanet et Filae. Le coup financier, la prise de bénéfice, est donc un coup unique, à long terme, et il est financier pas open source et collaboratif. Pourquoi Geneanet cache-t-il prix de vente et attributaires de ce prix ? Se situe-t-il à la hauteur des 4,7 milliards de $ d'Ancestry ? Il est fondé sur le secret, l'omerta, sur 25 ans, derrière la danse des 7 voiles militante open-source+généalogie. A-t-il été monté au Collège des Ingénieurs ? Est-ce un projet long terme (1/4 de siècle) de Big Pharma ? Pourquoi l'article de la RFG sur le Géo trouve tout de la généalogie ne parle-t-il pas du Collège des Ingénieurs MBA gratuit avec coach ? Est-ce un processus analogue aux Young Leaders pour les énarques ?