Infos

Les recensements de 1946 pour le Loiret sont en ligne

ad45recensements19461.jpg

Après les incendies ravageurs des collections de 1940, les Archives départementales du Loiret ont effectué un immense travail pour reconstruire la mémoire du département. Preuve en est, encore une fois, avec la mise en ligne des listes nominatives du recensement de 1946 pour la quasi-totalité des communes.
Crédits
Capture AD45

Les archives du département du Loiret ont payé un lourd tribut à la Seconde Guerre mondiale. De nombreux documents sont en effet partis en fumée dans les incendies d’Orléans en juin 1940, notamment des registres paroissiaux et d’état civil, des archives notariales et une grande partie des recensements de population. Les rescapés de ces derniers fonds sont désormais en ligne de 1836 à 1946. Les Archives départementales ont même anticipé puisque les dénombrements de 1954, 1962, 1968 et 1975 sont également numérisés mais non accessibles via Internet. On peut néanmoins repérer sur l’interface ceux qui existent pour aller les consulter en salle de lecture ou attendre patiemment que les délais de communicabilité permettent de les voir sur le Web.

Pour 1946, il y a 307 registres en ligne, ce qui représente 94,5 % des communes du département qui en compte 325 au total. Une prouesse quand on sait que, pour ce recensement, les communes ne furent plus tenues d’établir une liste nominative ni d’en expédier un double à la préfecture. Autrement dit, rares sont les départements à posséder une collection complète concernant toutes leurs communes. Les Archives du Loiret ont donc bien œuvré pour constituer cette collection et ont même ajouté en ligne des registres antérieurs qui n’étaient conservés que dans les archives de certaines communes.

ad45recensements19462.jpg

Contrairement à ceux de 1836 à 1921, le recensement de 1946 n’est pas ouvert à l’annotation collaborative mais la visionneuse permet à chaque chercheur de télécharger les images, de les imprimer ou d’en récupérer le permalien ARK.
Crédits
Capture AD45

Bien que l’annotation collaborative des recensements soit ouverte sur le portail des Archives départementales du Loiret, celle-ci n’est permise que jusqu’en 1921. Les recensements de 1936 et 1946 n’entrent donc pas dans le décompte des 279 405 annotations déjà réalisées à ce jour qui autorisent une recherche nominative directement sur le site. En revanche, comme pour les autres collections, la visionneuse permet d’enregistrer sur son disque dur l’image en cours de consultation, de l’imprimer ou d’en extraire le permalien ARK.

Commentaires