Infos

Plus de trois millions d'images d'archives d'Ukraine

babi-yar-1.jpg

vec 3 240 565 documents numérisés, le Centre de commémoration de l’Holocauste de Babi Yar fait office de référence en matière d’archives des XIXe et XXe siècles sur la région de Kiev et toute l’Ukraine.
Crédits
Capture Babyn Yar

Comment ne pas saluer l’abnégation et la résilience des Ukrainiens qui continuent, aujourd’hui encore, à numériser leurs archives pour les préserver alors que leur pays est en guerre ?

À Kiev, le Centre de commémoration de l’holocauste de Babi Yar est une institution éducative qui documente le massacre perpétré les 29 et 30 septembre 1941. Ce terrible évènement, connu sous le nom de « Massacre de Babi Yar » est le plus grand massacre de la Shoah ukrainienne par balles mené par les Einsatzgruppen en URSS : 33 771 Juifs furent assassinés par les nazis, principalement par le 201e bataillon Schutzmannschaft, aux abords du ravin de Babi Yar à Kiev.

babi-yar-2.jpg

Parmi les documents librement accessibles en ligne sur les familles ukrainiennes, on trouve notamment des demandes de cartes d’identité qui ont conservé un double des photos des demandeurs.
Crédits
Capture Babyn Yar

Dans le cadre de son projet d’archives en ligne, le Centre mémoriel a déjà numérisé 3 240 565 images qui sont toutes librement consultables en ligne. On y trouve des quantités d’informations concernant les populations de la région, bien plus largement que celles qui furent concernées par le Massacre. En effet, parmi les fonds en ligne, nous avons notamment repéré pour vous :

Le site est en anglais, mais très ergonomique, et les documents sont facilement accessibles. Ces derniers sont rédigés en russe pour les plus récents, et en ukrainien pour les plus anciens. Certains documents proviennent également d’autres institutions étrangères, nous en avons par exemple consulté qui émanaient de Pologne.

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

Cela peut vous intéresser