Infos

Venez indexer les registres d'état civil des Ardennes !

Après les registres matricules militaires indexés à l’occasion des commémorations de la Grande Guerre, les Archives départementales des Ardennes vous proposent d’indexer les registres de l’état civil.

L'indexation permet de rechercher et retrouver en quelques clics le nom d'une personne citée dans un acte. Sans cela, il faut éplucher les tables décennales et ensuite retrouver l'acte à sa place dans le registre. Un travail parfois long et fastidieux, surtout si l'on ne cherche pas dans la bonne commune ! 

C’est pour faciliter le travail des chercheurs d'ancêtres que les archives des Ardennes lancent un appel à l'indexation collaborative sur les images des registres d'état civil. Actuellement plus de 1,6 million d’images sont en ligne et que chacune d'entre elles peut éventuellement contenir plusieurs actes.

L'outil développé pour l'annotation se révèle pratique : vous disposez d’une zone à remplir à côté de l’image, puis vous êtes guidés dans les différents champs à renseigner pour qu'une annotation corresponde à un acte.

Seuls les actes de plus de 120 ans sont indexables, conformément aux recommandations de la CNIL sur la protection de la vie privée.

Les premières annotations ne seront pas immédiatement visible, ni interrogeables, car leur nombre ne sera pas assez important pour permettre une réponse. Les archives des Ardennes attendront de franchir le seuil des 100.000 annotations, pour lancer l'interrogation patronymique. 

Commentaires

3 commentaires
  • Portrait de Nicolas Leclère

    15 jours et pas une seule réponse, que ce soit ici ou sur ma boîte mail ! Honteux...! Mesdames et messieurs de la Revue Française de Généalogie, vous devenez vraiment détestables, tout cela est affligeant !!!
    • Portrait de Charles Hervis

      Bonjour. Quelle est votre question ? Après vérification, nous n'avons reçu aucun courriel à votre nom. Comme vous, nous sommes toujours ravis de donner un écho aux nouveautés des Archives départementales des Ardennes, service plutôt actif et innovant en matière d'archives en ligne. Mais comme nous publions généralement une actualité par jour ouvré, nous devons faire des choix dans les sujets traités. Et parfois, malgré notre veille attentive, une information peut nous échapper... C'est pourquoi je vous invite à oublier ce malentendu et à continuer à nous adresser vos "alertes", comme vous êtes très nombreux à le faire, via notre formulaire-contact : https://www.rfgenealogie.com/contact
  • Portrait de Nicolas Leclère

    Tiens, on parle des Archives Départementales des Ardennes, ça faisait longtemps ! J'aurais apprécié fortement que vous signaliez également que les recensements, principalement de 1936, ont été mis en ligne début février de cette année. J'ai envoyé un mail à rfg@martinmedia.fr le 6 février 2020 pour vous communiquer cette info mais visiblement, personne n'a daigné me répondre, et quand bien même, vous n'avez pas pris la peine de la diffuser. J'attendais l'occasion pour vous exprimer ma déception, pour ne pas dire ma colère. C'est irrespectueux, et surtout pas très professionnel. Si vous ne voulez pas être "dérangé", supprimer toute possibilité de vous contacter. Je croyais faire plaisir, et bien, on ne m'y reprendra plus. D'ailleurs, au passage... à l'occasion de la publication de cet article, vous auriez pu vérifier s'il n'y avait pas de nouveautés mises en ligne, n'est-ce pas ? Tiens, comme ça... au hasard... gratuitement... je vous donne une info : la bibliothèque "Presse" s'est enrichie, notamment concernant le Petit Ardennais, qui se voit complété des 30 dernières années de sa publication, avec une possibilité de recherche plein texte. Cela vous donnera peut-être l'occasion de rattraper votre bourde, et d'écrire un article sur les Archives Départementales des Ardennes "digne de ce nom". Dont acte !