Infos

Les plans du cadastre rénové des Hauts-de-Seine en open data

cadastrerenove921.jpg

Les plans du cadastre rénové se consultent par commune ou par année de réalisation, grâce aux filtres situés à gauche de l’écran. En cliquant sur la planche de son choix, il est proposé à l’internaute de télécharger en haute définition la feuille source ou sa version géoréférencée ou encore la feuille géoréférencée détourée.
Crédits
Capture Open data Hauts-de-Seine

Il y a trois mois, les Archives des Hauts-de-Seine publiaient pour l’ensemble des communes de l’actuel département les plans du cadastre établis dès 1802 sur le site Open Data des Hauts-de-Seine. Voici maintenant 1 243 nouveaux documents disponibles sur le même portail, correspondant aux plans du cadastre rénové, produit entre 1930 et 1970.

Pour accéder à l’image de votre choix, la colonne située à gauche de l’écran offre des filtres par commune ou par année. Attention, ce choix prête à confusion et laisse imaginer qu’il existe des plans de dates différentes pour chaque commune alors qu’il faut comprendre que les plans de toutes les communes n’ont pas été réalisés en même temps. Par exemple, si vous ne sélectionnez pas de commune mais que vous choisissez l’année 1930, seuls les plans de Bois-Colombes vous seront proposés car ce sont ceux réalisés cette année-là.

cadastrerenove922.jpg

La visionneuse du site Open Date Hauts-de-Seine ne présente pas tous les atouts de celles auxquelles les généalogistes sont habitués sur les sites d’Archives départementales. Il n’est pas possible de jouer sur les contrastes ni même de zoomer dans l’image.
Crédits
Capture Open data Hauts-de-Seine

Si vous êtes habitués aux visionneuses performantes des Archives départementales, celle proposée ici dans l’onglet éponyme vous semblera bien rudimentaire : impossible de zoomer et donc difficile de lire le nom des rues ou repérer exactement les quartiers. Mieux vaut télécharger chaque planche, soit en format image, soit géoréférencé ou soit encore géoréférencé et détouré. Selon la politique du site Open Data des Hauts-de-Seine, ces plans sont librement réutilisables. Ils restent également disponibles depuis le portail des Archives départementales.

Commentaires